Revenir en haut Aller en bas


Partagez|
Bianca Gambino ► Ma vie m'appartient. Quoique parfois je me pose la question.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Bianca Gambino
LYS

❖ MESSAGES : 15
❖ AVATAR : Ariana Grande


MessageMer 12 Avr - 0:40


Bianca Gambino
( 18 piges ● américano-siciliennes ● étudiante ● dans aucun gang ● manhattan ● regular citizens )


Ambitieuse. Sans doute trop. Elle s'imagine peut-être trop de choses, alors qu'elle ne peut pas choisir de grand chose dans sa vie...
Artiste. Ah ça ! Elle dessine très bien, elle a fait elle-même la déco de sa chambre, elle chante un peu, elle joue de la guitare... Une vraie petite artiste !
Bienveillante. Elle est quelqu'un de profondément gentille, même si elle a appris à ne pas le montrer. Avec sa famille, malgré les différends et même si elle fait la tête, elle ne peut pas faire autrement que de prendre soin d'eux. Et même si elle ne veut pas de ce foutu mariage arrangé, elle devient aussi comme ça avec son fiancé, parce que c'est dans sa nature.
Courageuse. Ne jamais provoquer la brunette. Elle peut se montrer sans pitié. Elle est en fait très émotive, donc elle peut se trouver facilement atteinte par des commentaires désobligeants. Et Elle n'hésitera pas à répliquer. Avec les poings s'il le faut. Et s'il faut aller jusqu'à castrer quelqu'un, ça ne sera jamais un problème pour elle ! Etrangement, lorsque les insultes touchent sa famille, c'est le pire... Personne n'a le droit d'insulter sa famille, même si elle n'est pas forcément d'accord avec elle.
Curieuse. A tel point que ça peut en devenir contraignant. Elle pose toujours des questions. Elle aime savoir. Elle est chiante, parce qu'il n'y a pas d'autres mots. Pourtant, elle ne pense pas à mal, elle veut apprendre, elle aime savoir. Pourtant, ce n'est pas pour autant qu'elle ira le répéter. Elle est tout à fait digne de confiance.
Dévouée. Quand une cause l'intéresse, sa dévotion est hors du commun. Une cause... Ou quelqu'un. Elle se donnera corps et âme s'il le faut, sa loyauté est à toute épreuve. Et c'est pour ça que ce mariage arrangé lui pause problème. Il lui est impossible d'imaginer être infidèle, et ce même si elle ne parvient pas à apprécier la bête avec qui elle va devoir partager sa vie. Elle se respecte trop pour ça, et elle ne se trahirait jamais. Elle ne trahirait jamais personne.
Drôle. Elle aime rire et faire rire. C'est une bonne-vivante, et même quand elle ne va pas bien, si elle peut faire rire les autres, c'est une victoire pour elle.
Energique et Impulsive. En fait, cette fille, c'est comme un Jack Russel. Soit elle est à fond, soit elle dort. A partir du moment où elle se lève, elle bosse, elle a besoin de faire quelque chose, elle est presque incapable de se poser juste en lisant par exemple. Du coup... Généralement elle range. Elle n'aime pas ranger mais ça l'occupe quand elle n'a rien à faire.
Gourmande. Elle aime manger. Et par extension, faire à manger. De tout. Des plats traditionnels italiens, au plats chinois, en passant par de la cuisine française ou encore espagnole, elle aime découvrir, et elle cuisine très bien. Elle le sait, et elle en est fière. C'est assez cocasse pour une fille qui râle à cause des clichés machos qui disent que les filles sont à la cuisine...
Hargneuse. Mine de rien, elle a du caractère. On ne dirait pas vraiment en voyant sa tête d'ange, mais il ne vaut mieux pas la provoquer, parce qu'elle répondra. Sauf à sa famille, avec laquelle elle sera un peu plus subtile, histoire de ne pas se prendre une tarte.
Intelligente. Elle a des capacités assez importantes. Elle réfléchit vite. Elle est méthodique et ne laisse rien au hasard. C'est peut-être de famille, mais elle est comme ça, bien que parfois son impulsivité prend le dessus. On ne lui a pas empêché de faire des études, mais elle sait qu'on pourrait lui interdire à tout moment, alors elle en profite à fond... Déjà qu'elle ne peut pas sortir comme elle veut ni avec qui elle veut.
Révoltée. Etrangement, quand la plupart des autres jeunes aiment sortir et faire la fête, elle... Non. Elle n'est jamais sortie en soirée, et ça ne la tente même pas. Elle est plutôt dans le genre engagée dans des causes pour les animaux, et dans une moindre mesure pour les femmes. Bah quoi ? Elle sait de quoi elle parle, et même si elle sait que pour elle, elle ne pourra pas faire grand chose, peut-être que ça en aidera d'autres.
Rêveuse. Ca va avec son ambition. Elle rêve un peu trop. Elle se montre parfois un peu naïve sur les bords, mais son intelligence lui fait souvent vite comprendre.
Romantique. Mine de rien, la gamine est attachée et romantique. Oui, elle aime les dîners aux chandelles, elle aime les mots d'amour, elle aime savoir qu'elle compte. Et là, c'est pas gagné.
Têtue. Enfin, c'est une vraie tête de mule. Quand elle a une idée en tête, impossible de la faire changer d'avis. On peut crier, lui mettre des tartes, la punir, ça ne fonctionne pas. Il faut réussir à discuter, si tant est qu'elle ne se braque pas, et lui faire comprendre les choses posément. Bonne chance !
☼ Bianca, elle est pas bien méchante. Et elle est très expressive. N'importe qui peut comprendre à quel moment il vaut mieux se taire plutôt que de continuer de parler. Sa mâchoire qui se contracte, sa tête qui se penche légèrement sur le côté gauche, ça veut dire qu'elle est en train de s'énerver. Généralement, ses poings se serrent au passage. Par contre, si elle penche la tête sur le côté droit, c'est seulement qu'elle est curieuse, qu'elle se pose une question, ou qu'elle est intéressée par ce qui est dit.
☼ Elle a tout le temps des chewing-gums sur elle. A la menthe de préférence. D'ailleurs elle ne supporte pas avoir les dents sales, et à généralement une brosse-à-dents sur elle.
☼ Elle joue de la guitare. Elle pratique l'aïkido depuis ses cinq ans. Elle court, elle est d'une rapidité déconcertante même. Elle dessine. Et elle apprend. Les animaux aussi, elle adore ça. Elle les étudie de très près, surtout les chiens. Elle cuisine comme une pro.
☼ Si elle a bien un rêve, c'est celui de pouvoir faire ce qu'elle veut de sa vie. Aimer qui elle veut, sortir quand elle le souhaite... Malheureusement, elle sait que ce n'est pas possible. Et son rêve a définitivement pris fin quand elle a appris qu'elle allait devoir se marier, sans même avoir le choix, à Alejandro.
☼ En ce qui concerne la peur, eh bien... Etant donné le rang de son père et de son grand-père, elle est constamment sous surveillance, alors... Elle ne se pose pas trop la question. Elle a seulement peur de ne jamais être libre de choisir pour elle-même.
☼ Peut-être qu'elle ne peut pas décider de grand chose dans sa vie, mais elle est sûre d'une chose : ce sera ELLE, et seulement ELLE qui décidera quand et à qui elle donnera sa virginité.



derrière l'écran
PSEUDO ● Bloutos AGE ● Dans moins d'un mois, 17 ans ! FILLE OU MEC ● fille PRESENCE a priori tous les jours DE QUEL PAYS TU VIENS ● France ! Frontière France/Allemagne/Luxembourg/Belgique, sissi. Tu nous connais d'où ? ● un groupe de pub facebook ! SCENARIO OU INVENTE ● scénario ! AVATAR ● Ariana Grande CRÉDIT ● répondre ici



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bianca Gambino
LYS

❖ MESSAGES : 15
❖ AVATAR : Ariana Grande


MessageMer 12 Avr - 0:46





this is who you are

( in this story you are the hero )

« Au fond je savais qu'il allait le faire, je savais que je rêvais… »

La brunette soupira. Oui, elle parlait toute seule dans sa chambre. Elle venait de remonter, et s'était laissée glisser le long de sa porte, recroquevillée sur elle-même en position foetale. La soirée de ses fiançailles arrangées venait de finir. Elle avait pu rencontrer officiellement son futur mari. Conclusion : il lui faisait peur. Déjà, elle avait l'impression qu'il mesurait cinq mètres douze, alors qu'elle était toute petite en taille. Elle avait joué la comédie toute la soirée, à montrer la fille sûre d'elle et intelligente qu'elle était. Cependant, elle n'avait pas pu cacher son désarroi face à la situation. Après tout elle n'était qu'une gamine. En plein chagrin d'amour qui plus est.

Remontons un peu le temps.

Depuis toute petite, elle ne sortait jamais toute seule. Bon, enfant c'était normal. Mais même adolescente. En fait elle était constamment sous surveillance, des hommes la suivaient toujours étant donné les rangs occupés par son grand père et son père. Elle ne pouvait jamais être tranquille. Elle savait que des yeux étaient rivés sur elle. Tout le temps. Quoiqu’elle faisait…

Pendant longtemps, ça ne l'avait pas dérangée. Bah oui : à part ses cours de guitare, l'école, et parfois aller chez une amie pour ses devoirs lorsqu'elle parvenait à en avoir l'autorisation, elle ne sortait pas beaucoup. Ah et parfois elle allait au parc pas loin du domaine familial pour dessiner. Toujours surveillée.

Du haut de ses dix-huit ans, presque dix-neuf, elle n’avait pas vécu de choses particulièrement traumatisantes. En fait étant suivie tout le temps, elle ne risquait pas grand chose. Le pire qu'elle avait vécu, c'était lorsqu'à quatorze ans, elle s’était retrouvée en classe avec trois brutes qui avaient décidée de la prendre pour victime. Ils n’étaient rien, seulement des gamins qui se prenaient pour des caïds sous prétexte qu’ils étaient un peu populaires dans l’établissement et désignés comme “mauvais garçons”, qui tombaient les filles. En effet, ils n’étaient pas repoussants. Mais bon sang ce qu’ils pouvaient être méchants. Et comme tout populaire, ils avaient choisi une tête de turc. Bianca était petite et semblait chétive. Sauf qu’elle était appréciée par les autres élèves, elle était une bonne camarade. Elle ne sortait pas beaucoup, mais quand on lui demandait de l’aide, elle acceptait volontiers.

Malgré tout, c’était tombé sur elle, et elle avait supporté tant qu’elle avait pu. Jamais ils ne s’attaquaient à elle physiquement. Seulement verbalement. Des trucs d’ados en somme. Des insultes basiques et sans imagination, pensait-elle. Des murmures quand elle passait, des rires étouffés. Puis un jour qu’elle passait dans les couloirs pour changer de salle, deux étaient adossés au contre un mur, et l’un insulta sa famille. Il n’avait pas vraiment l’air de la connaitre, cette famille… Sinon, jamais il se serait permis de lâcher un mot dessus. Pour la première fois depuis plusieurs semaines, elle pila net et rebroussa chemin pour lâcher son sac et se camper devant celui qui avait osé. Lui, ça le fit sourire, et il approcha sa tête. Bianca, lui attrapa le bras et le tira d’un coup sec pour le déséquilibrer et le lui retourner dans le dos. Elle était en excellente position pour au moins lui déboiter l’épaule. Elle desserra la mâchoire pour pouvoir parler, approchant son oreille du grand énergumène qui geignait de douleur, alors que l’autre était abasourdi par la gamine.

« La prochaine fois que tu choisis une victime, tu vérifieras qu’elle n’a pas neuf ans d’aïkido derrière elle. Lâchez-moi les bask’ ou je n’hésiterai pas la prochaine fois. De toute façon, j’ai de la famille qui pourrait s’occuper de vous personnellement si jamais vous ne comprenez pas, et croyez-moi, vous ne préférez pas savoir de quoi ils sont capables. »

Elle tira un peu plus sur son bras et le relâcha. Vu leur regard, ils n’étaient pas très rassurés par sa menace. S’il y avait bien une période où il ne fallait pas l’embêter, c’était quand elle avait ses problèmes de filles. Elle pouvait devenir horrible et absolument sans scrupules.

Mais un jour, elle rencontra James. Et James lui donna envie de vivre autrement. Parce que constamment protégée, elle ne pouvait rien faire. Parce qu’elle savait qu’elle était sous la tutelle des mâles de sa famille. Et ce James, elle en est tombée amoureuse. Folle amoureuse. Tellement amoureuse qu’elle en est arrivée à mentir pour pouvoir le voir. Prétexter qu’elle avait cours plus tard que d’habitude. Sortir en toute discrétion, mais pour le coup… Elle évitait, juste au cas où. Elle n’était pas folle à ce point. Quoique. Deux ans, ça avait duré… Pendant deux ans elle avait trouvé des stratagèmes pour voir son chéri. Puis le jour fatidique était arrivée.

Décembre 2016. Elle avait dix-huit ans depuis quelques mois. Et Cinzia et Lyla lui avaient annoncé secrètement une nouvelle qu’elle n’avait pas voulu croire.

Elle n’avait pas voulu les croire quand elles lui avaient annoncé qu’elle allait être mariée. En fait elle n’avait rien voulu entendre, têtue comme elle était. Pourtant ça lui trottait dans la tête. Puis un jour, son grand-père l’avait appelée. Il avait besoin de lui parler. Une boule au ventre, elle faisait comme si de rien était. Comme si elle ne se doutait de rien. Mais elle le voyait venir, c’était gros comme une maison. Et plus ça allait, plus elle se disait que oui, c’était logique ce que les filles lui avaient dit. Mais eh ! Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre…

Elle avait écouté ce qu’il lui avait dit. Elle avait froncé les sourcils quand elle entendit le nom de l’homme qui allait devenir son mari. Elle le connaissait au moins de vue, et tout ce qu’elle savait, c’était qu’il la faisait flipper. Il était géant, il lui faisait penser un ours, et en plus, il avait au bas mot dix ans de plus qu’elle ! Elle s’était retenue de dire quoique ce soit qui aurait pu lui valoir d’être punie. Elle n’avait déjà pas beaucoup de liberté… Elle serra les dents. Qu’est-ce qu’elle pouvait dire ? Rien. Être donnée, offerte à un inconnu… Ouais, génial. Mais c’était pas son trip à elle. Elle voulait se marier avec James, continuer à être romantique avec lui, même s’il fallait mentir…

Mais elle savait que ce n’était pas négociable de toute façon. Qu’il était plus intelligent de hocher la tête et négocier plus tard plutôt que de rentrer dans le tas et faire sa tête de mule immédiatement. Elle avait autre chose à gérer. Il fallait qu’elle l’annonce à James, et elle commençait à se torturer l’esprit. Comment allait-elle lui annoncer ?

[/b]« James… Je t'aime. Mais je ne peux pas.... »[/b] sa voix se brisa. Son petit-ami -plus pour longtemps- serra ses mains, et elle voyait qu’il allait lui aussi pleurer. « Je t'ai parlé de ma famille… Mon… Mon grand-père a décidé pour moi. » Elle releva ses yeux brillants vers les siens. « Je n'ai pas le droit ni le pouvoir de m'opposer… Je suis désolée… Tellement désolée… »

Elle avait secoué la tête, donné un baiser d'adieu et était partie en courant et en pleurant. Elle l’avait abandonné comme ça. Mais ça valait mieux, il allait retrouver quelqu'un qui pourrait se marier. Pas qui n'allait pouvoir qu'en rêver.

Puis finalement, il y avait eu la fête de fiançailles dans le domaine familial. Et si Alejandro tentait un pas vers elle, malheureusement pour lui, elle en faisait quinze en arrière, elle se braquait. Il n'était pas tombé sur la plus simple, malheureusement pour lui… La plus jeune, mais pas la plus… “Maléable”. Même si elle était parfois un peu naïve.

Maintenant, elle se demandait seulement où elle allait. Parce que ce qui était sûre, c'est qu'elle n'était pas prête à accepter clairement sa situation.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mayor Bloomberg
JONQUILLE

❖ MESSAGES : 2392


MessageMer 12 Avr - 12:23





Bienvenue à New York

Tu es désormais des nôtres!



Bon retouuuuur


Tu es désormais validé(e) et tu peux poster et voguer à ta guise sur le forum. Voici une liste de tous les topics qui peuvent t'être utiles pour que tu commences à jouer. Avant toute chose, tu dois recenser ton avatar par là

Pour essayer de trouver les liens qu'il te manque et rp au plus vite, tu as des coins appropriés où il te faudra créer tes propres topics où répertorier tes liens.

Tu meurs d'envie de rp mais tu n'as toujours pas trouvé quelqu'un pour un topic, n'hésite pas à passer par pour demander si quelqu'un est disponible et motivé ou par ici, si tu souhaites proposer une situation de jeu ou en choisir une parmi celles déjà proposées par les membres.

Mais comme tu viens d'arriver, il te faut avant tout un logement et faire répertorier ton métier afin de ne pas te faire chiper ta place si celles-ci sont limitées.

Pour le reste, il y a le flood, les jeux et toutes ces zones de détente pour partager avec les autres et vous sentir comme chez vous!


N'OUBLIE PAS QUE TU AS 10 JOURS, A PARTIR DE TA VALIDATION, POUR LANCER TON PREMIER RP


Bienvenue parmi nous, encore une fois



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Florence Fleury-Arnaud
MUGUET

❖ MESSAGES : 4158
❖ AVATAR : Alison Brie



MessageJeu 13 Avr - 14:03

Re-Bienvenue :)

_________________


    « J'avais réussie à m'adapter à ma petite vie avec Eleonore, mais d'autres choses me sont encore tombées dessus. J'ai des besoins, comme tout le monde, alors j'ai couché avec un homme mais il a filmé nos ébats artistiques. Je dois donc faire face à un scandale à la sextape, et pour le moment ça tourne mal pour moi. Mais je n'ai pas dis mon dernier mot. On ne rabaisse pas FIFA de la sorte, croyez moi. Si vous pensez vous débarrassez de moi, vous allez avoir les boules, je peux vous le dire. Oui, oui, vous avez bien lu. »



Récompenses des Awards 2016:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jethro C. Holmes
LILAS

❖ MESSAGES : 304
❖ AVATAR : Taron Egerton


MessageJeu 13 Avr - 15:06

Rebienvenue

_________________

   
If I look back I am lost
“Say hey Johnny boy, the battle call. United we stand, divided we fall. Together we are what we can't be alone. We came to this country, you made it our home. ”
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bogdan Tenenbaum
LYS

❖ MESSAGES : 30
❖ AVATAR : Miyavi


MessageJeu 13 Avr - 19:27

oh re-bienvenue

_________________
You will burn, little bird
Tu pensais pouvoir n'en faire qu'à ta tête  mais lorsque tu as volé trop près du soleil, tes ailes de cire ont fondues. Victime de ta vantardise et de ta naïveté, tu es tombé. ©️alas.
Revenir en haut Aller en bas
❝Contenu sponsorisé❞


Message

Revenir en haut Aller en bas
Bianca Gambino ► Ma vie m'appartient. Quoique parfois je me pose la question.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Avez -vous honte parfois ?
» à qui appartient ce blason ?
» A qui appartient le poisson
» Prends les armes et vois la gloire, elle t'appartient [PV armée de Kanoë]
» La liberté appartient à ceux qui l'ont conquise [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood of Heroes :: Become a New Yorker :: THIS IS WHO I AM :: You're a hero, now.-
Sauter vers: