Revenir en haut Aller en bas


Partagez|
Rookie Blues - Ethan & Nathan (flashback)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
❝Nathan O'Riordan❞
LYS

❖ MESSAGES : 16
❖ AVATAR : Jack Fuck'in White


MessageJeu 25 Mai - 1:03

Rookies BluesEthan &
Nathan (flashback)
Je frissonne un peu alors que je gare ma bagnole sur le parking du commissariat et respire un grand coup. Ok. Tout va bien passer. Après tout t'as plus de dix ans d'ancienneté dans la maison maintenant, t'es plus un bleu. Non clairement plus. T'en as vu des cas et t'en as résolu des affaires non? Oui. Bon. N'empêche je suis nerveux. Putain j'en ai presque honte, on dirait un gamin le premier jour à sa nouvelle école. Je sors de ma vieille Mustang, claque la portière et passe mon blouson en cuir sur mes épaules, attrapant mon paquet de clopes dans ma poche, comme mon zippo en argent. Celui que mon père m'a offert pour mon premier jour à l'école de police. De toute façon il savait bien que je fumais comme un pompier depuis bien longtemps alors c'était mieux ça que de se voiler la face. Quelques mots en irlandais gravés, sur lesquels je fais courir mon pouce dans un réflexe que j'ai depuis des années. Une première bouffée de nicotine alors que je m'avance vers l'entrée de l'immense bâtisse en pierre brune, au-dessus de laquelle est inscrit en lettres d'or ''Commissariat de Brooklyn''

Je salue d'un petit geste du menton les collègues que je croise, tout en m'avançant vers l'accueil, ma clope toujours au bec.

Bonjour...


Je jette un oeil au petit écriteau de la secrétaire et m'accoude, sourire charmeur aux lèvres. Règle numéro 1, toujours avoir la secrétaire dans sa poche.

Doris. Voilà Doris, j'ai été transféré ici et c'est mon premier jour alors, si vous pouv...
Troisième porte à droite. Bureau de Dobson.
Merci rayon de soleil, vous avez illuminé ma journée.


J'écrase ma clope et m'avance dans la direction indiquée, m'engouffrant dans cet univers comme on plonge à pieds joints dans une piscine. Et c'est dingue à quel point tous les commissariats se ressemblent. Il y a toujours un concert de sonneries de téléphones, les hurlements d'un camé ou d'un alcoolo qui se fait trainer dans les couloirs jusqu'à une cellule de dégrisement, cette odeur de café et de la graisse de flingues, les claviers de PC qui tapent des rapports, les rires et les appels d'un bureau à l'autre du genre ''Pete le connard du braquage, tu l'as pas coffré hier sur Jameson Boulevard?''. Et comme à chaque fois, en sentant ça, en me retrouvant là mes angoisses s'envolent parce que je sais que je suis à la maison. Une maison où je connais personne mais une maison où je serais accueilli comme je l'ai été partout, dans la grande famille des porteurs de flingues et de badges.

Je suis sagement les directives données par Doris et observe les plaques sur les bureaux jusqu'à arriver devant celui du fameux Dobson. Je me plante devant lui et vois un black de la cinquantaine, aux cheveux poivre et sel qui lève lentement le nez de son rapport pour glisser de ma ceinture à mes yeux, son mug de café "Meilleur papa du monde'' en main. Alliance au doigt. Encore marié.

Si vous venez vendre des aspirateurs fiston c'est raté.
Je suis le nouveau aux moeurs. O'Riordan.
Hmmm le fils O'Riordan c'est ça? Sacré numéro que ton paternel.
Ouais m'sieur.
Bien...bien.


Je le vois qui farfouille dans le bordel qui règne sur son bureau et en sort un dossier, le mien.

A ce que j'ai lu tu viens de l'antigang mon garçon. Qu'est-ce qui t'a donné envie de passer aux moeurs?

Envie de changer. L'antigangs c'était trop violent pour moi.
Hmmm... j'ai toujours dit qu'il manquait une case à ceux qui choisissaient cette voie. Faut être timbré pour fricoter avec des tarés pareil.
Affirmatif monsieur. C'est pour ça que jsuis là.
Ouais... T'as ptet bien fait. En attendant je te fais bosser avec un bon gars, un jeune comme toi. Je me suis dit que ça pourrait ptet coller vous deux. Attends.


Je le vois se tourner et brailler par-dessus son épaule.

Martha? Martha va me chercher Sanders. Oui tout de suite. Et dis lui de se magner le fion!

Il soupire avant de me regarder à nouveau.

Bon, on va faire simple, je tente le coup de vous mettre ensemble, mais je veux pas de deux jeunes chiens fous qui foutent le bordel et se prennent pour Mad Max ou Dirty Harry ok? J'aime que tout tourne rond ici.
Ouais m'sieur.
J'espère garçon. Sinon tu vas m'entendre.

A cet instant la porte s'ouvre et un type jeune et d'allure sympa entre. Je lui souris, me disant que je me retrouve sûrement en face du fameux Sanders.

Sanders, voilà O'Riordan, qui vient de l'antigang mais qui a trouvé ça judicieux de changer de service avant d'y laisser sa peau. Je compte sur toi pour lui faire le tour de la maison, et vous patrouillerez ensemble pendant un temps, qu'il s'habitue. Ok?

Je tends la main vers le nouveau venu et attends sa réaction.
© 2981 12289 0

_________________

Ace Of Spades

Revenir en haut Aller en bas
Rookie Blues - Ethan & Nathan (flashback)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Papy Blues
» Les gros bras(Sybille et Nathan)
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Nathan et Sybille (Pv : Syb' <3)
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood of Heroes :: New york :: BROOKLYN-
Sauter vers: