Revenir en haut Aller en bas


Partagez|
Watch out ! | PV Bianca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Bogdan Tenenbaum
LYS

❖ MESSAGES : 30
❖ AVATAR : Miyavi


MessageLun 17 Avr - 15:04



Watch out !
Bianca & Bogdan

Un air frais soulevait les cheveux noirs de jais de Bogdan tandis qu’il glissait sur la glace avec une aisance presque provocante. Paupières closes, il ressentait chaque irrégularité de la glace et connaissait le terrain par cœur, si bien qu’il driftait chaque fois qu’il était sur le point de frôler la rambarde. Il sautait, dansait, tournoyait et atterrissait sur la lame comme si son corps ne pesait rien. Il défiait l’apesanteur et vibrait au rythme de la musique qu’il avait choisie afin de dynamiser son entraînement de soirée. Toute son après-midi, il l’avait passée en compagnie de son ancienne partenaire de glace, qu’il entraînait depuis qu’un accident avait bien faillit lui fendre le crâne. Elle ne se l’était jamais pardonnée et pourtant, cela ne l’empêchait pas de conserver un caractère exécrable et de lui tenir tête. En l’espace de 4 heures, ils s’étaient disputés au moins une dizaine de fois et elle ne voulait rien entendre. Bogdan non plus d’ailleurs. Fragilisé par son récent divorce, il était d’autant lus intransigeant qu’il ne lui restait que la glace désormais comme raison de vivre. Ce championnat, sa partenaire devait le gagner. Mais elle refusait d’écouter ses critiques et se braquait chaque fois qu’il l’interrompait. Finalement, elle avait eu le dernier mot en lui envoyant sa serviette de sport dans la figure et en quittant les lieux d’un pas décidé. L’asiatique était un entraîneur très dur, il est vrai… Mais il ne voyait pas comment faire autrement avec cette tête brûlée. Comme lui, elle était enfant unique et comme lui, elle avait toujours obtenue tout ce qu’elle désirait dans l’instant où elle le désirait. Si bien qu’aujourd’hui, ni l’un ni l’autre ne supportait d’être frustré. Tous les deux dotés d’un caractère fort, ils ne s’étaient jamais autant disputés que ces dernières semaines.

Lorsque la musique s’arrêté, Bogdan cessa également. A l’image d’un pantin, il se pliait au rythme du manège et retourna sur le banc. Il y déchaussa ses patins, les rangea dans son sac et sortit à son tour après avoir fermé toutes les lumières… Le bruit des énormes spots qui s’éteignaient l’impressionnaient toujours. Comme s’il réalisait qu’il ne pesait pas grand-chose face à cette ferraille immense. La piste devint noire, il partit.

Pour une fois, Bogdan n’était pas venu en moto. Il regrettait sa décision quand il réalisa que la température était descendue à ce point. Il faisait presque nuit et il n’avait qu’un pantalon de jogging fin, un t-shirt et une veste très fine. Autour de lui, les piétons bien emmitouflés marchaient tranquillement, tandis qu’il pressait le pas en direction de Central Park. Tête basse, le jeune homme avait vissé ses écouteurs dans ses oreilles pour ne pas risquer de rencontrer le Monde réel. Il progressait rapidement et complètement incognito dans la masse… C’était rassurant, et à la fois perturbant. Ce n’était pas le genre de chose qu’il observait avant. Quand il n’était pas seulement lui et que sa vie tournait autour de Jin. Avant, quand il était confiant sur tout et que tout lui réussissait en retour.

Le feu pour les piétons passa au rouge et Bogdan s’arrêta mécaniquement. La musique toujours dans les oreilles, il balayait tout juste l’avenue du regard lorsqu'une silhouette féminine attira brutalement son attention. A vrai dire, il n’eut pas le temps de penser à quoi que ce soit que son bras se tendit en direction de cette personne. Il bondit en avant, agrippa son poignet et la tira violemment en arrière juste assez rapidement pour que le taxi qui arrivait en trombe se contente de klaxonner mais ne la renverse pas. La surprise et le rebord du trottoir leur fit perdre l’équilibre à tous les deux et Bogdan sentit un liquide chaud lui brûler l’épaule et la poitrine. Il arracha ses écouteurs et grimaça de douleur en rencontrant du même coup le regard de la jeune femme imprudente – ou très tête en l’air – à laquelle il avait évité une mort stupide. Du café. Elle tenait un gobelet Starbucks dans les mains et en la tirant en arrière, elle n’avait pas pu empêcher son café de se renverser sur lui. En même temps, qui pourrait lui en vouloir… ?  

Le feu passa au vert et l’attroupement autour d’eux ne leur prêta pas la moindre attention en traversant. Le nippon se redressa, une main plaquée sur sa poitrine et l’autre tendue vers la demoiselle. Maintenant qu’il la regardait, il se félicitait presque d’avoir évité la disparition d’une femme aussi jolie. Mais paradoxalement, il avait envie de lui tirer l’oreille et de lui hurler dessus. Traverser en étant dans la lune à Staten Island ça passe, mais à Manhattan, c’est du suicide. Finalement, il se contenta de la relever et de lui envoyer un regard suspicieux. « Rien de cassé ? » Au pire, elle aurait peut-être mal aux fesses pour les quelques jours à venir. Lui passait d’un sentiment de brûlure à un froid glaçant, le vent faisant son travail sur son haut gorgé de café.



black pumpkin



_________________
You will burn, little bird
Tu pensais pouvoir n'en faire qu'à ta tête  mais lorsque tu as volé trop près du soleil, tes ailes de cire ont fondues. Victime de ta vantardise et de ta naïveté, tu es tombé. ©alas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Bianca Gambino
LYS

❖ MESSAGES : 15
❖ AVATAR : Ariana Grande


MessageMar 25 Avr - 22:11

Courir, courir, courir. Toujours plus. Plus loin. Plus vite. Plus longtemps. En sport à l'école, Bianca avait toujours été la meilleure. A vrai dire elle s'était toujours donné du mal pour être la meilleure partout. Et ses efforts avaient toujours payé. Toujours. Il fallait dire que la brunette aimait apprendre, elle était curieuse de tout, que ça soit du sport, des sciences, des technologies, du passé, des spéculations sur le futur, ou de l'actualité, des autres pays, des autres cultures. Tout l'intéressait. Et puis elle avait toujours été une éponge. Malgré le fait qu'elle était très tête en l'air, elle retenait très bien les choses. Elle lisait beaucoup, elle adorait aller à la bibliothèque notamment, c'était un peu son refuge. Un peu beaucoup en fait. Surtout ces derniers temps.

Bianca venait d'une famille bien particulière. Une famille dont deux des membres se trouvaient très haut placés dans un gang. Alors la demoiselle était sans arrêt suivie, il y avait toujours quelqu'un pour la surveiller. Constamment. Elle s'y était faite, ça ne la dérangeait plus, elle avait l'habitude. A vrai dire elle avait l'habitude de vivre comme elle le faisait, comme elle le devait. Elle avait été élevée comme ça. Elevée dans un monde où les mâles avaient le pouvoir. Ce n'était pas pour autant qu'elle était une jeune fille passive, loin de là, elle était même loin d'être quelqu'un d'effacée. Par contre, ce que personne ne pouvait ni nier, ni lui enlever, c'était qu'elle se respectait. Elle ne buvait pas, ne fumait pas, ne touchait ni à l'alcool ni au sexe. Ouais, en somme elle était pure. Ses seules drogues étaient la nourriture, le sport et le café. Elle adorait le café. Elle n'était pas fêtarde, et pourtant ses camarades l'avaient toujours plutôt apprécié, sauf deux ou trois énergumènes qui avaient tenté de l'embêter, jusqu'à ce qu'elle s'énerve.

Elle n'était pas de ces filles populaires très entourées, ni de celles qu'on oublie au fond de la classe. Elle participait, elle aidait. Elle était souriante aussi. Une fille agréable en somme. Seulement, elle devait presque demander la permission avant de faire quoique ce soit. Quoiqu'il en était, tout ce qu'elle faisait dehors, c'était aller à l'université, courir, et parfois se poser au parc dans le seul but de lire ou dessiner.

Quoiqu'il en était, Bianca ne sortait que peu. En l'occurence, elle avait décidé en cette journée un peu grise de rester un peu à l'extérieur. En fait elle ne voulait pas rentrer, parce qu'elle ne voulait pas être disponible. Elle était fiancée à un homme dont elle ne voulait pas et qui la faisait flipper. Non pas qu'il ait fait quoique ce soit pour, le pauvre, mais il était très grand alors que déjà d'ordinaire, elle ne mesurait qu'un mètre cinquante-cinq. De plus, sa carrure et sa pilosité lui faisait penser à celle d'un ours. Donc autant dire qu'elle n'était que peu rassurée. Et depuis leur soirée de fiançailles, elle l'évitait. Il tentait des approches, il l'appelait pour lui demander s'il pouvait passer pour discuter... Mais mademoiselle avait décidé de faire la réticente jusqu'au bout, et l'envoyait bouler à chaque fois. Pas de façon violente, elle n'était pas folle, mais à chaque fois elle avait quelque chose de prévu...

En sortant de l'université, elle avait décidé de trainer un peu en passant s'acheter un café. Au Starbucks prêt de son établissement, ils avaient l'habitude de la voir, et elle eut rapidement sa commande, avant de repartir. Elle était préoccupée par toute cette histoire, et puis elle repensait à la discussion qu'elle avait eut avec Cinzia sur Alejandro, son fiancé qu'elle ne voulait pas voir.

Elle réfléchissait tellement qu'elle n'avait pas remarqué le feu pour piétons qui était passé au rouge. Donc la brunette ne s'était pas arrêté. Soudain, un bras la tira de ses pensées alors qu'elle lâcha un cri en tombant en arrière à cause du trottoir. Une tête complètement paniquée suivie d'une grimace de douleur anima le visage de la jeune femme au teint halé. Elle venait de se faire mal aux fesses et au coccyx en tombant. Pourtant, quand elle entendit la question du jeune homme, elle secoua négativement la tête, tentant un léger sourire le temps de se remettre du choc. Puis elle releva son visage vers son sauveur et écarquilla les yeux en mettant une main devant sa bouche.

« Oh mon Dieu je suis désolée, j'aurais dû faire attention, votre épaule, ça va ? »

Oui, elle était paniquée parce que le pauvre garçon l'avait sauvé, et à cause de ça il s'était brûlé. Et en plus, elle n'avait plus de café.
Revenir en haut Aller en bas
Watch out ! | PV Bianca
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Watch Dogs
» One Piece 573
» Elvis Presley
» Batiman lekol tonbe Petyon-vil
» Match à Paris : Bruins/Canucks #1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood of Heroes :: New york :: MANHATTAN :: Downtown-
Sauter vers: