Revenir en haut Aller en bas


Partagez|
He's like fire and ice and rage. He's like the night and the storm in the heart of the sun.~ Jethro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Jethro C. Holmes
LILAS

❖ MESSAGES : 304
❖ AVATAR : Taron Egerton


MessageLun 27 Fév - 22:29


Jethro Caleb Holmes
( 26 ans ● Américain, avec des origines écossaises. ● Pompier ● gang (lequel) ● Le Bronx ● Bloody Heroes )



C'est assez difficile de se faire un avis quand on rencontre Jethro pour la première fois. Déjà, parce qu'il n'est pas toujours très expressif. On peut même dire qu'il est plutôt secret. Ou introverti. Le truc, c'est qu'il a tendance à compartimenter ce qu'il ressent. Il déteste faire l'étal de ce qu'il ressent. Même si parfois dans sa tête c'est une grosse marmite en ébullition. Il parle peu de sa vie privée. Il est souvent timide au premier abord, mais une fois qu'il est à l'aise et parti sur sa lancée, il est presque impossible de l'arrêter.

Jet vit et ressent intensément ce qui l'entoure. C'est quelqu'un d'entier, qui se maitrise relativement bien, mais a parfois du mal à gérer sa colère, ce qui lui a valut son lot d'ennuis quand il était plus jeune. Mais il sait aussi se montrer d'une patience à toute épreuve et désamorcer une situation délicate s'il faut, ce qui est quand même pratique quand on est pompier.

Il est loyal et fidèle autant en amitié qu'en amour et accorde difficilement sa confiance aux autres. Du coup, forcément, dans la logique des choses, il a du mal à pardonner lorsqu'on le trahit. Somme toute, ce n'est pas un mauvais gars. Il suffit juste de savoir le prendre. C'est aussi quelqu'un de fier, tant de ce qu'il est que de ce qu'il fait.

Jet ne se croit pas invincible contrairement à pas mal de jeunes de son âge. Il sait qu'il peut lui arriver un truc sur une intervention, et ça traîne toujours dans un coin de sa tête, mais ça le motive plus qu'autre chose à faire son job comme il faut. Quitte à se mettre la pression.

Jet c'est le genre de gars à vérifier les choses deux fois alors qu'il est loin d'être tête en l'air. Il est limite maniaque avec ses affaires : si on lui emprunte un truc, il faudra le remettre à sa place.

Jethro est passionné par son métier, il le faut bien, déjà pour réussir l'examen de l'Académie, mais pour faire ce métier qui est loin d'être facile. Il est aussi passionné de cuisine. Dès qu'il a du temps libre, il cuisine. Heureusement parce que c'est souvent le rôle des petits nouveaux dans les casernes, faire la bouffe.

Quand il rentre chez lui après une garde il a toujours son petit rituel : une longue douche brûlante, une bière, un film et un paquet de bonbons. Peu importe le film.

Quand il est de repos, il en profite pour aller au cinéma, ou faire du sport. Il sert parfois d'assistant coach dans une salle de boxe de son quartier. Ça l'aide à se rappeler d'où il vient.

Même s'il n'est pas ambitieux, il se voit bien faire carrière chez les pompiers, aussi longtemps qu'il sera en forme. Il n'a pas vraiment d'autres rêves dans sa vie. Il veut juste faire honneur à son père. Ce qui est aussi lié à sa principale peur. Il n'a pas peur de mourir durant une intervention mais plus tôt à la suite d'une intervention, comme il a vu son père mourir à petit feu. Mais la plupart du temps il essaye de ne pas y penser.

Il aime bien dessiner sur son temps libre même si ce n'est pas le prochain Picasso. D'ailleurs, il a dessiné lui même la base de ses tatouages. Notamment la Licorne qu'il porte sur le bras gauche. Et il n'aime pas qu'on se moque de ce tatouage. ça parait peut-être pas viril comme ça au premier abord, mais c'est quand même l'emblème de l'Ecosse.

Il déteste les concombres. Il est absolument incapable d'en manger. En revanche c'est un gros mangeur de poisson. Surtout de sushis. Un conseil : ne l'invitez jamais à manger des sushis. Il vous ruinerait. Dans tous les sens du terme, il aime mettre la main à la pâte, cuisine, mécanique, il déteste rester à rien faire.

Il a aussi la manie de chantonner quand il est (ou se croit seul). Il n'est pas sûr d'être un bon chanteur mais il ne peut pas s'en empêcher. En tout cas il est moins pire que la Castafiore.




derrière l'écran
PSEUDO ● Moriartea AGE ● 24 tours de compteur à mon actif FILLE OU MEC ● Alien (enfin, sur ma carte d'identité on dit fille) PRESENCE 5/7 sans garantie de poster tous les jours ^^ DE QUEL PAYS TU VIENS ● La Motardie ! Enfin, France Tu nous connais d'où ? ● FB, le groupe des RPGistes qui s'assument SCENARIO OU INVENTE ● Inventé AVATAR ● Taron EgertonCRÉDIT ● répondre ici




_________________

   
If I look back I am lost
“Say hey Johnny boy, the battle call. United we stand, divided we fall. Together we are what we can't be alone. We came to this country, you made it our home. ”
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jethro C. Holmes
LILAS

❖ MESSAGES : 304
❖ AVATAR : Taron Egerton


MessageLun 27 Fév - 22:29





this is who you are

( in this story you are the hero )



You come in cold,
You're covered in blood.
They're all so happy you've arrived.
[The Chronicles of life and death - Good Charlotte]

Le Bronx. C'est fou comme un endroit peut vous faire être catalogué, comme ça, sans raison réelle. Quand Jethro est né, le Bronx avait toujours sa sale réputation. Il s'en est toujours moqué. D'abord parce qu'il ne comprenait pas. Puis parce qu'il en avait rien à foutre. Enfin, parce qu'il était fier de ses origines. C'était un truc que son old Man lui avait appris ça. Assimiler les insultes. Ne pas les renvoyer et les retourner en compliments. Un mec sage, son vieux.
" Le plus important, c'est de savoir encaisser. Met un genou à terre s'il le faut, mais ne baisse jamais les bras."
Un peu philosophe aussi. Jet le vénérait, ce père. Déjà parce qu'il était pompier. Jet adorait les rares fois où son 'Pa acceptait de l'emmener à la caserne. C'était pas une grande caserne, mais à ses yeux de gamin, c'était un vrai paradis. Et puis; même si le quartier était difficile, tout le monde respectait les pompiers, à l'inverse des flics.

Ses parents étaient mais juste. Pas question pour eux que leur unique fils devienne un jour un délinquant. Et puis, même si l'école l'ennuyait, c'était un bon élève. Pas trop mauvais en sport non plus. Son père veillait à ce qu'il ait des bonnes notes et Jethro le vénérait tellement qu'il ne voulait pas le décevoir. Mais il était quand même loin d'être un surdoué. C'était un élève correct quoi qu'un peu fainéant sur les bords. Si vous lui aviez demandé ce qu'il voulait faire comme métier plus tard, le petit Jethro vous aurait sans doute répondu pompier, astronaute ou rockstar. Comme à peu près tous les gamins de son âge.

Dix ans de vie peinard, où le plus gros soucis était de se lever le dimanche matin pour aller à la messe - par tradition essentiellement. Voilà ce qu'était la vie de Jethro Holmes, du moins jusqu'à ce jour funeste où tout a basculé pour des milliers de gens. Ce jour-là, il était gravé dans sa mémoire comme il était ancré dans la mémoire collective. Ce jour-là, tout a changé lorsque deux 747 sont venus s'encastrer dans les tours jumelles.
Au début, il s'était trouvé chanceux. Après tout, son 'Pa était revenu vivant. Il était toujours là pour venir l'encourager aux tournois sportifs. Pour veiller à ce que ses devoirs soient faits pour la date butoir. Même s'il n'était plus le même.


Wipe the tears from your eyes.
Wipe your tears away.
Wipe your blodshoot eyes
[Sunday Bloody Sunday - U2]

Ça a changé du tout au tout quand son père est tombé malade, à cause de toutes ces saloperies inhalées dans les décombres, les poussières et toute cette misère et cette horreur... Elles l'ont tué à petit feu, le rongeant aussi sûrement que l'acide, jusqu'à ce que d'abord, il ne soit plus qu'un cadavre ambulant. Jusqu'à ce que la maladie l'emporte.

Jethro l'a mal vécu. Peut-être parce que ça le forçait à voir son père comme un simple humain. Peut-être parce qu'il était aussi en train de grandir. Du gamin qui voulait rendre son père fier et heureux, il devint l'adolescent en colère contre le monde entier. Insolent envers ses profs. Irrespectueux envers tout le monde. Et son père n'avait pas la force de le ramener à l'ordre. Alors il continuait. Il se détestait aussi pour ça.  Il aurait voulu pouvoir guérir son père, mais c'était hors de sa portée. Il n'était pas magicien, c'était juste un gamin du Bronx.

Il pleuvait, le jour de l'enterrement. Une pluie lourde et étouffante. Mais ça n'avait pas découragé grand-monde. Tout le monde semblait être venu payer ses respects au Lieutenant Michael Holmes. Depuis ses collègues jusqu'à des anonymes qui avaient été secourus par le pompier. Jethro avait quinze ans et il décida qu'il ne serait jamais pompier si c'était pour mourir comme ça. Ce soir-là, il n'était pas rentré chez lui. Il avait erré dans les rues du Bronx, avait piqué une bouteille d'alcool et il s'était saoulé la gueule, vaine tentative pour noyer sa tristesse. Pendant un an, il a enchainé les mauvaises fréquentations et les conneries, sans jamais rien faire de trop grave - ou du moins, avec la chance inconsidérée de ne jamais se faire chopper. Jusqu'à ce que sa mère craque et décide de l'envoyer chez des cousins en Europe, plus précisément, en Ecosse, chez le frère cadet de son père.


The trouble with Scotland is that it's full of Scots.
[Braveheart]

Comme une grande claque dans la gueule. Là-bas, il ne connaissait rien ni personne. Tout juste s'il avait vu ses cousins deux fois avant l'enterrement de son père. Autant dire que ça ne l'avançait pas beaucoup. Même si ça l'emmerdait de l'avouer, la rupture avec tout ce qu'il connaissait. Il se calma un peu, même s'il était toujours en colère. Mais difficile de conserver des mauvaises fréquentations quand on est à l'autre bout du monde. Il se recentra un peu sur ses études, bien qu'en vérité, dire qu'il faisait des efforts aurait été un bien grand mot. On lisait sur ses bulletins plus de "peut mieux faire" que de "félicitations". Mais lui dire de bosser pour son avenir était seulement le meilleur moyen de s'attirer une répartie cinglante.

Néanmoins, il se découvrit un léger talent - et surtout un moyen d'extérioriser sa colère dans la pratique de la boxe. Même s'il ne serait jamais le nouveau Mohammed Ali, il appréciait le temps qu'il passait au gymnase et de finir totalement épuisé après les entraînements. Il n'était parti que pour une année et finalement, il y resta jusqu'à la fin du lycée. Mais une fois les cours finis, il savait qu'il lui faudrait rentrer à New-York. Et aussi étrange que ça puisse paraître, il avait presque hâte de retrouver le Bronx. Son foyer. Même en trois ans, il n'avait jamais réussi à considérer l'Ecosse comme un second chez lui. Parfois, il doutait même être à sa place dans le Bronx.  L'éternelle interrogation des gens. Quelle est ma place dans ce monde.

Sa soirée de départ fut toutefois mémorable. Avec deux de ses cousins et quelques amis du lycée, ils décidèrent de fêter comme il se doit ce retour à la case départ. Ils burent, sans doute un peu trop, firent quasiment le tour d'Edimbourg à pieds - vu leur alcoolémie, c'était en soit un petit exploit - jusqu'à atterrir dans une boutique de tatoueur, pas très engageante à première vue. C'est ainsi qu'il ressortit avec une licorne tatouée sur le bras. Pour toujours se rappeler de ses origines, des origines de son père. Mais aussi parce qu'il était quand même un peu bourré. Et que quand on est ivre, on ne réfléchit pas vraiment.


This ones for the man that raised me
Taught me sacrifice and bravery
This ones for our favorite game
Black and gold, we wave the flag
This ones for my family name
With pride I wear it to the grave
[Rose Tattoo - Dropkick Murphys]

Retour à la case départ - second taquet dans la gueule. Le Bronx. New York, la ville qui ne dort jamais. Il a l'impression de redécouvrir sa ville. D'être un étranger qui débarque. Il a perdu son accent américain au profit de celui, écossais, de ses cousins. Sa mère le trouve changé. Lui se trouve paumé. Que faire de sa vie ? Reprendre les cours ? Non, c'est tout juste s'il a pas tout envoyé bouler au lycée. Faut pas compter sur lui pour aller à Harvard. Qu'est-ce qu'il foutrait à la fac ? Rien. Rien de vraiment utile. Mais rester oisif n'amènerait rien de bon. Il avait besoin de faire quelque chose de ses dix doigts.

Il commença par enchaîner les petits boulots. Obstiné comme un écossais, il refusait de revenir sur ses décisions. Il fit un peu de tout et de n'importe quoi. Caissier. Coursier. Mécano. Serveur. Mais ça ne lui convenait jamais très longtemps. Il s'ennuyait. Ou une remarque désobligeante lui faisait perdre patience. Mais il ne voulait pas rompre la promesse qu'il s'était faite le jour de l'enterrement de son père. Jamais il ne serait pompier. Un soir en rentrant de son énième petit boulot insatisfaisant, il s'arrêta dans une salle de sport de son quartier. Le genre à donner l'impression d'être dans Million Dollar Baby.

C'était plus qu'une salle de sport. C'était aussi le refuge des gamins un peu bagarreurs qui ne voulaient pas finir leurs jours dans un gang. Comme il avait un niveau potable, il s'était mis à aider les coachs sur son temps libre, même si ça signifiait se faire cogner dessus par des petits merdeux. C'était presque qu'il les appréciait. Et puis ça devenait aussi son exutoire. Valait mieux qu'ils cognent dans un sac de sable que dans quelqu'un dehors. Et puis qu'ils finissent en taule. Ces gamins - parfois ses cadets de seulement quelques mois, quoi qu'il en dise - c'était lui, quelques temps auparavant.


All great things are simple, and many can be expressed in single words : freedom, justice, honor, duty, mercy, hope. [W. Churchill]

Il ne faut jamais faire de promesses qu'on ne peut pas tenir. Ce fut le premier truc qui traversa l'esprit de Jethro le jour où il franchit les portes de l'Académie des Pompiers de New York pour récupérer un dossier d'inscription.  Un frisson lui avait parcourut l'échine. Quelles avaient été les pensées de son père la première fois qu'il était rentré ici ? Avait-il eu la trouille ? Après tout, ce n'avait été qu'un humain. Il remplit son dossier, passa les tests qu'on lui demandait de passer. Prépara le concours comme jamais il avait travaillé les cours.

Il se donna à fond pendant les classes, s'acharna même. Il ne voulait pas échouer. Il ne pouvait pas échouer. Même s'il fut tenté plusieurs fois de lâcher prise, il s'accrocha. Aussi borné qu'un écossais. Bien décidé à montrer qu'il avait beau être le fils de son père, il était avant tout Jethro Caleb Holmes. Un individu à part entière. Et qu'il était fait pour ce job. Le jour où il devint officiellement pompier, il vit la fierté dans les yeux de sa mère. Des larmes de joies. De l'angoisse. Mais surtout de la fierté.

Sa première affectation fut la caserne 55. Pas facile d'être le bleu quand on a un fort caractère. néanmoins, il ne refuse pas les corvées, même s'il s'arrange pour "se venger" à sa façon. Comme par exemple, quand il dut cuisiner pour la cinquième garde d'affilée, préparer un bon vieux haggis pour toute l'équipe. Même s'il avait quand même préparé quelque chose de plus... conventionnel.
Pour la première fois de sa vie, il a vraiment l'impression d'être à sa place.
Finies les conneries, mec, maintenant, t'es un pompier, tu dois faire honneur à ton uniforme.



_________________

   
If I look back I am lost
“Say hey Johnny boy, the battle call. United we stand, divided we fall. Together we are what we can't be alone. We came to this country, you made it our home. ”
   
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageLun 27 Fév - 22:34

Bienvenue Fireman !
Bon courage pour la rédaction de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jethro C. Holmes
LILAS

❖ MESSAGES : 304
❖ AVATAR : Taron Egerton


MessageLun 27 Fév - 22:54

Merci Doc' !

_________________

   
If I look back I am lost
“Say hey Johnny boy, the battle call. United we stand, divided we fall. Together we are what we can't be alone. We came to this country, you made it our home. ”
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Samara L. Matthews
OISEAU DE PARADIS

❖ MESSAGES : 1224
❖ AVATAR : Margot Robbie

www - Sam Haynes
www - Anarkia Kooks
www - Ethan Sanders
www - Lowen O'Connor



MessageLun 27 Fév - 23:01

Coucou bienvenue officiellement à la maison le p'tit blue fire <3

_________________
Blow a kiss, fire a gun. What will we do when we get old? Will we walk down the same road?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jethro C. Holmes
LILAS

❖ MESSAGES : 304
❖ AVATAR : Taron Egerton


MessageLun 27 Fév - 23:04

Merci collègue :D

_________________

   
If I look back I am lost
“Say hey Johnny boy, the battle call. United we stand, divided we fall. Together we are what we can't be alone. We came to this country, you made it our home. ”
   
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageLun 27 Fév - 23:07

Bienvenue Mister Fireman !!!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Anarkia Kooks
CALLA

❖ MESSAGES : 597
❖ AVATAR : Jennifer Morrison


I was torn by the storms in my head, like a victim of violence, a call to repent. Denied by the spirits of heaven, take me up again to the music of dawn.

A world beyond your sleep, beyond what's real. An in safety hidden sphere, away from our daily reality. A tear is only water. A sigh is only air. Whenever you feel haunted, truth lies out there.


MessageLun 27 Fév - 23:38

Bienvenue parmi nous, officiellement ! J'aime beaucoup le choix du prénom, peu commun ! Bon courage pour ta fiche !

_________________
It’s just a black murder of crows across the sky. The moon announces that it will soon be night. The light dies down, the spot goes on as loveless lips break into song.
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageLun 27 Fév - 23:42

bienvenue parmi nous mister holmes =)
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageMar 28 Fév - 1:53

Ton avatar a pas l'air sympathique, je l'aime déjà
Bienvenue ici !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sam Haynes
LILAS

❖ MESSAGES : 413
❖ AVATAR : Tom Hardy.



MessageMar 28 Fév - 7:16

Bienvenue parmi nous

_________________
il en faut peu pour être heureux
Vraiment très peu pour être heureux. Il faut se satisfaire du nécessaire. Un peu d'eau fraîche et de verdure que nous prodigue la nature, quelques rayons de miel et de soleil.  © by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝Jebediah Halloran❞
ADMIN GROS NOUNOURS

❖ MESSAGES : 1561



MessageMar 28 Fév - 7:47

CE CHOIX DE METIER ET D'AVATAAAAAAAAAAAAAR
Bienvenue chez toi, tu ne seras pas déçue et garde moi un lien au chaud avec Dalia

_________________
    Dark Times
    Waking up, half past five
    Blood on pillow, one bruised eye
    Drunk too much, you know what I'm like
    But you should've seen the other guy

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jethro C. Holmes
LILAS

❖ MESSAGES : 304
❖ AVATAR : Taron Egerton


MessageMar 28 Fév - 8:54

Merci à tou(te)s pour cet accueil !
J'vais me sentir seul au milieu de tous ces irlandais .-.

_________________

   
If I look back I am lost
“Say hey Johnny boy, the battle call. United we stand, divided we fall. Together we are what we can't be alone. We came to this country, you made it our home. ”
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Matthew Odair
MUGUET

❖ MESSAGES : 4830
❖ AVATAR : Jack Falahee


MessageMar 28 Fév - 13:33

Biiiieeennvvveennuuueeee offiiccciiieelllleemmmeennttttt ♥♥♥♥♥

Bon courage pour ta fiche :p

_________________
texte texte
Down goes another one



Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageMar 28 Fév - 17:30

Bienvenu : D
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageMar 28 Fév - 18:08

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sloan K. Redfield
OISEAU DE PARADIS

❖ MESSAGES : 1234
❖ AVATAR : James McAvoy

“ We start off with high hopes, then we bottle it. We realise that we’re all going to die, without really finding out the big answers. We develop all those long-winded ideas which just interpret the reality of our lives in different ways, without really extending our body of worthwhile knowledge, about the big things, the real things. Basically, we live a short disappointing life; and then we die. We fill up our lives with shite, things like careers and relationships to delude ourselves that it isn’t all totally pointless. ”
― Irvine Welsh, Trainspotting

MessageMar 28 Fév - 18:22

Bienvenue parmi nous ! o/

_________________


I'm a puppet on a string. Tracy Island, time-traveling. Diamond could've shaped heartaches. Come to find you four in some velvet morning. Years too late. She's a silver lining lone ranger riding. Through an open space. In my mind when she's not right there beside me. I go crazy 'cause here isn't where I wanna be. And satisfaction feels like a distant memory. And I can't help myself. All I wanna hear her say is "Are you mine?" + R U MINE ?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jethro C. Holmes
LILAS

❖ MESSAGES : 304
❖ AVATAR : Taron Egerton


MessageMar 28 Fév - 18:56

Merci :D

McAvoy *-* (je le vénère encore plus depuis que j'ai vu Split)

_________________

   
If I look back I am lost
“Say hey Johnny boy, the battle call. United we stand, divided we fall. Together we are what we can't be alone. We came to this country, you made it our home. ”
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mayor Bloomberg
JONQUILLE

❖ MESSAGES : 2392


MessageMer 1 Mar - 22:30





Bienvenue à New York

Tu es désormais des nôtres!



Superbe histoire, superbe plume, j'ai hâte de jouer avec toi


Tu es désormais validé(e) et tu peux poster et voguer à ta guise sur le forum. Voici une liste de tous les topics qui peuvent t'être utiles pour que tu commences à jouer. Avant toute chose, tu dois recenser ton avatar par là

Pour essayer de trouver les liens qu'il te manque et rp au plus vite, tu as des coins appropriés où il te faudra créer tes propres topics où répertorier tes liens.

Tu meurs d'envie de rp mais tu n'as toujours pas trouvé quelqu'un pour un topic, n'hésite pas à passer par pour demander si quelqu'un est disponible et motivé ou par ici, si tu souhaites proposer une situation de jeu ou en choisir une parmi celles déjà proposées par les membres.

Mais comme tu viens d'arriver, il te faut avant tout un logement et faire répertorier ton métier afin de ne pas te faire chiper ta place si celles-ci sont limitées.

Pour le reste, il y a le flood, les jeux et toutes ces zones de détente pour partager avec les autres et vous sentir comme chez vous!


N'OUBLIE PAS QUE TU AS 10 JOURS, A PARTIR DE TA VALIDATION, POUR LANCER TON PREMIER RP


Bienvenue parmi nous, encore une fois



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jethro C. Holmes
LILAS

❖ MESSAGES : 304
❖ AVATAR : Taron Egerton


MessageMer 1 Mar - 22:31

Merci m'sieur le Maire !

_________________

   
If I look back I am lost
“Say hey Johnny boy, the battle call. United we stand, divided we fall. Together we are what we can't be alone. We came to this country, you made it our home. ”
   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Florence Fleury-Arnaud
MUGUET

❖ MESSAGES : 4158
❖ AVATAR : Alison Brie



MessageMer 1 Mar - 23:48

Bienvenue :)

_________________


    « J'avais réussie à m'adapter à ma petite vie avec Eleonore, mais d'autres choses me sont encore tombées dessus. J'ai des besoins, comme tout le monde, alors j'ai couché avec un homme mais il a filmé nos ébats artistiques. Je dois donc faire face à un scandale à la sextape, et pour le moment ça tourne mal pour moi. Mais je n'ai pas dis mon dernier mot. On ne rabaisse pas FIFA de la sorte, croyez moi. Si vous pensez vous débarrassez de moi, vous allez avoir les boules, je peux vous le dire. Oui, oui, vous avez bien lu. »



Récompenses des Awards 2016:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jethro C. Holmes
LILAS

❖ MESSAGES : 304
❖ AVATAR : Taron Egerton


MessageJeu 2 Mar - 0:03

Merci !

_________________

   
If I look back I am lost
“Say hey Johnny boy, the battle call. United we stand, divided we fall. Together we are what we can't be alone. We came to this country, you made it our home. ”
   
Revenir en haut Aller en bas
❝Contenu sponsorisé❞


Message

Revenir en haut Aller en bas
He's like fire and ice and rage. He's like the night and the storm in the heart of the sun.~ Jethro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Will day of rage in Saudi Arabia send oil prices up to $200 per barrel?
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II
» Rage pics ! Fun pics ! lol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood of Heroes :: Become a New Yorker :: THIS IS WHO I AM :: You're a hero, now.-
Sauter vers: