Revenir en haut Aller en bas


Partagez|
BOITE A RP #28
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Mayor Bloomberg
JONQUILLE

❖ MESSAGES : 2392


MessageSam 19 Nov - 21:26





Boite à RP #28
La conspiration des vieux


Les bus sont toujours en retard. C’est bien connu. Néanmoins, en observant la scène qui se déroule devant les yeux des usagers interloqués. Une jeune femme, enceinte de surcroît, se plaint soudainement d’une odeur nauséabonde qui se répand autour d’elle. Elle émane de son voisin. Peu de gens la perçoivent, mais ses sens sont décuplés à cause de son état. Alors, elle demande gentiment à un vieil homme d’ouvrir la fenêtre juste à côté lui. Il refuse. Il a peur d’attraper une grippe. C’est fatal à son âge, mais quand elle s’écroule des suites d’un malaise au milieu du couloir tandis qu’elle cherchait à fuir les relents d’oignons et de transpiration du type à ses côtés, il est beaucoup moins fier. Il crie à l’aide, attend du chauffeur qu’il s’arrête. Le bus est bondé, mais il se sent coupable et se sent concerné. « Hors de question. J’ai un putain d’horaire à respecter. SI elle n’est pas en train d’accoucher, elle attendra bien que j’arrive à mon prochain arrêt. » Un commentaire ? Enfoiré de chauffeur de bus. Rien à ajouter.
  
Participants :

- Gianluca
- Aisling


 




by SerialWords.






Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageLun 21 Nov - 22:20


     



     
Boite à RP #28
Feat Gianluca

     

   Cela faisait longtemps que je n'avais pas pris le bus mais force était de constater que la voiture avait ses limites et aussi un besoin d'entretien. Et c'est dans ces conditions que je me trouvais là, debout dans ce car bondé. Il faisait relativement chaud en cette période de l'année. Même un peu trop chaud et je n'étais pas très à l'aise entouré de toutes ces personnes. Pourtant, je ne cessais de les observer, essayant de déceler le moindre détail de leur part. De comprendre pourquoi ils se trouvaient là, aujourd'hui. Ce qui les avaient amenés à prendre ce bus direction Staten Island.

J'étais interrompu dans mes pensées quand une jeune femme s'écroula de son siège dans le couloir au milieu du véhicule. Personne ne semblait porter attention à la demoiselle. Ou si peu. J'allais donc à sa rencontre, prenant en premier lieu son pouls. « Mademoiselle, vous m'entendez ? ». Elle gémissait et ne semblait pourtant pas consciente. Je vérifiai de nouveau son pouls, ainsi que sa respiration. « Mademoiselle, si vous m'entendez, serrez ma main » demandai-je, en lui tenant la main. Pression que je sentis quelques secondes plus tôt. « Je vais vous mettre dans une position plus confortable, d'accord? ». Rassurée, je la mis sur le dos, retirai ma veste et la positionna sous la tête de la future maman.

« Que quelqu'un fasse arrêter ce bus tout de suite » criai-je à la foule. Quelques personnes aux alentours s'inquiétaient de l'état de santé de la pauvre victime, allongée par terre. Qui ouvrit tout doucement les yeux. « Surtout, restez éveillée et parlez-moi, d'accord ? » repris-je, en la regardant. « Faites-moi un signe, si vous avez compris ». Elle sourit puis me lança : « J'ai chaud ». Je regardais autour de moi et vis tout ce monde agglutiné. « Ecartez-vous s'il vous plaît et ouvrez cette fichue fenêtre. Il nous faut de l'air frais, maintenant ».


     



     
by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageMar 22 Nov - 20:37





Boite à RP #28
La conspiration des vieux



Il avait installé  ses fesses dans le fond du bus à côté d’une fenêtre en espérant être tranquille. Il devait aller rejoindre son frère en ville pour une tournée d’il ne savait pas quoi, l’autre voulait lui faire la surprise d’après ce qu’il avait compris. Il adorait son frangin, mais ce dernier avait parfois des idées un peu saugrenues, pour ne pas dire totalement stupide mais le plus jeune avait l’habitude et il adorait passer du temps avec ce dernier. Certainement qu’ils allaient faire la tourne des bars pour voir qui serait le plus vit bourré, et comme d’hab Gian perdrait. Ça serait une chouette soirée ! Enfin c’est ce qu’il pensait jusqu’au moment où il se demanda s’il allait arriver à bon port : en effet, quelqu’un venait de faire un malaise et au lieu que le chauffeur s’arrête il continuait à tracer sa route comme si de rien n’était PIRE encore, lorsque plusieurs passagers lui demandèrent de s’arrêter il refusa tout bonnement voulant absolument arriver à l’heure au terminus. Gianluca sentait l’ambiance s’échauffer en quelques instants et les ¾ des passants semblaient juste halluciner, le chausseur lui avait l’air d’être sur les nerfs et l’italien se demanda si tout cela n’allait pas finir en accident tragique. Il inspira un bon coup et décida de se mêler à ce bordel sans nom. Je suis vétérinaire, laissez-moi passer s’il vous plait. oui normalement on dit ça avec le mot médecin, mis médecin il ne l’était pas vraiment. Je soigne des animaux, je peux bien gérer quelqu’un sui s’est évanoui ! ajouta-t-il sans se démonter devant le regard septique de plusieurs personnes.

Il s’agenouilla à côté d’une femme et regarda la « blessée ». il avait bien écouté toutes les réponses et demanda doucement à la femme Est-ce que vous avez mangé ce matin ? ou est-ce que vous avez des problèmes particuliers de santé ? Le bus continuait d’avancer, assez vite, si bien qu’installés à terre, ils sentaient tous les acoups. Il inspira un bon coup, dommage que son frangin ne soit pas là, parce qu’il était certain qu’il aurait pu faire arrêter ce satané chauffeur !Si elle n’a pas mangé, vous pouvez fouiller dans mon sac,  normalement il y a de quoi becter. dit-il en laissant à Aisling son sac qui de toute manière ne contenait qu’un bouquin, de l’eau, et à bouffer. Il avait son portefeuille avec lui et avait qu’il ne risquait rien. Il s’approcha du chauffeur. Si vous vous ne arrêtez pas tout de suite, j’appelle les flics et votre compagnie de bus, vous allez être mis à la porte et avec au moins un procès au cul. Une ambulance serait peut-être plus utile vu l’évanouissement, mais pour l’instant, il était primordial que ce foutu chauffard s’arrête. Je suppose qu’il n’y a pas de flics dans le coin ? Pour lui faire comprendre ce qu’il risque ?! il était étonnamment calme mais il jugeait que ce n’était pas en s’énervant qu’il pourrait régler la situation… seulement pour l’instant malgré ses menaces le chauffeur ne semblait pas vouloir s’arrêter et Gian avait bien du mal à comprendre pourquoi !

 




by SerialWords.






Revenir en haut Aller en bas
❝Contenu sponsorisé❞


Message

Revenir en haut Aller en bas
BOITE A RP #28
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Waaagh du boss ouvr'boite
» dreadnought ou boite ki tue
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» La boite à Bitz (Recherche de Bitz)
» Question GW boite de pillards

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood of Heroes :: The beginning of the end :: GET SOME ACTION :: BOITE A RP :: ARCHIVES-
Sauter vers: