Revenir en haut Aller en bas


Partagez|
Don't get too close, It's dark inside - Victoria Canjura
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 15:16





Victoria Isabel Canjura
feat Odette Annable

Nom Canjura Prénom(s) Victoria Isabel Age 31 ans Nationalité et Origines Américaine de naissance mais Mexicaine de descendance. Métier Avocate spécialiste du droit pénal Tu vis dans quel quartier? Le Bronx, quartier de son enfance et auquel elle est curieusement attaché. A la différence que désormais c’est dans la partie un peu moins difficile qu’elle a dépose ses bagages. Groupe I am the Law Membre de gang ou pas Non, il ne manquerait plus que ca pour parfaire la tradition des Canjura qu’elle exècre le plus. Avatar Odette Annable Crédits @me


L'héritage latin de Victoria n'est pas pour rien dans le caractère sanguin de la jeune femme, mais celui-ci a ses limites. Loin d'être un cliché ambulant la jeune femme possède tout de même certaines qualités héritées de ses ancêtres comme sa nature enthousiaste et généreuse, son goût pour la fête et son humour à toutes épreuves qu'elle se fait un plaisir d'afficher dès qu'elle le peut au grand damne de ses amis.

Présenté comme cela, elle en attirerait plus d'un, mais la jeune femme à également les défauts de ses qualités :  égocentriques, elle aime être reconnue et capter l'attention de ses semblables et pour cela, elle a parfois tendance à s'emporter et à imposer ses idées et le sarcasme est un outil de choix lorsqu'il s'agit de faire valoir ses opinions. Si elle aime l'action et mener la danse que ce soit dans sa vie professionnelle ou familiale, elle n'a pas toujours été de cette trempe-là, en effet si l'on remonte quelques années en arrière lorsqu'elle n'était qu'une adolescente un peu potelée et candide, elle avait plutôt tendance à être de ceux qui suivent le mouvement et se laissent embarqué dans les idées et les idéaux de ceux qu'elle fréquentait (en l’occurrence ici ses frangins et les amis de ces derniers). Cette adolescente a cependant bien vite essuyé le revers de sa naïveté provoquant chez elle un changement drastique dans sa façon de penser et dans sa façon d'être, elle s'est ainsi formaté un physique et une personnalité qu'elle entretient autant qu'elle le peut.

L'image qu'elle peut renvoyer dans la vie de tous les jours est donc un peu sérieuse, c'est vrai, mais elle est aussi extrêmement différente de celle qu'elle affiche en privé, sensuelle et charmeuse, elle apprécie la compagnie du sexe opposé et aime se sentir flatter comme la plupart des gens me direz-vous, mais fort heureusement, elle n'en abuse que très rarement. Cela lui serait de toute façon compliqué à en croire l’anneau qui habille son annulaire.
Victoria court chaque matin, elle se tient à un planning extrême précis pour s’entretenir, elle apporte une grande importance à son physique et sa forme, malmenant son corps a grand coup de sport pour compenser son amour de la cuisine. Mais pas que. Si elle essaye au maximum de contrôler, chaque aspect de son corps et de sa personne, c’est aussi une façon comme une autre pour elle de compenser le manque de contrôle plus sournois qu’elle subit chaque jour. Elle est excellente en cuisine et il n’est pas rare de la voir en train de grignoter tout et n’importe quoi, la bouffe est une véritable passion et sans doute, la seule chose qu’elle ait retenue de sa mère. Mariée depuis 6 ans, son couple est l’image même du bonheur en tous les cas en apparence, en réalité derrière les fenêtres closes de sa maison, c’est un tout autre manège qui se joue, abusé et harceler par son mari, elle subit les affres de ce choix sans réussir à se dégager de cette emprise malsaine. Victoria est très attachée à ses racines et s’intéresse beaucoup à son pays d’origine et à sa culture, mais elle refuse de s’attacher à ce que sa famille reflète de tout cela, pour elle, ils ne sont qu’un vague cliché sans saveur et loin, trop loin de ce qu’ils se font un plaisir de clamer et afficher. Elle s’affiche comme quelqu’un qui se refuse à enfanter, en réalité, elle ne peut pas avoir d’enfant, mais refuse de l’énoncer à voix haute, intimement persuader que cela ne rendrait la chose que bien trop réelle. Pour l’instant et de façon générale, cela ne lui pose pas vraiment de dilemme, car elle ne voudrait pour rien au monde imposer son bourreau à un enfant. Elle est athée et le revendique et pourtant, il lui arrive de se rendre à l’église pour des raisons mystiques qui lui échappent un peu, elle se contente de voir ca comme un sanctuaire, un endroit ou le monde n’existe plus vraiment. La famille a une place très importante pour elle et pourtant, elle entretient des relations très compliquées avec les siens, elle ne cautionne pas vraiment les choix de la plupart d’entre eux, quant aux autres, elle a une tendance a vouloir les protégés de façon trop intense sans vraiment s’y prendre de la meilleure façon qui soit, ce qui au final ne donne rien de très bon. Son amour pour eux, n’est pourtant pas a remettre en cause. Elle donnerait tout pour ceux qu’elle aime, tant qu’il ne lui demande pas d’oublier ses valeurs et principes, ce qui la plupart du temps tient ses frères et sœurs à distance, ils ne savent que trop bien à quoi ils devront répondre en échange de l’aide de leur sœur. En somme Victoria est une personnalité extrême, elle tente tant bien que mal de compenser et élever l’image biaisée qu’elle a d’elle-même et pour cela, elle en fait trop tout le temps, trop emporté, trop borné, trop bruyante, elle peut vite déplaire, déranger et pourtant lorsqu’on la connaît vraiment, c’est une toute autre image qui se reflète.
I took this way
Tout ça en dix lignes
Pour les flics, pompiers, secouristes, médecins ...: Qu'est-ce qui vous a donné envie d'emprunter cette voie? Vocation? Pur hasard? (Le groupe Simple Men doit également remplir cette partie)

Avocat :Latin advocatus, de advocare, appeler auprès de
Auxiliaire de justice dont la mission consiste à assister et à représenter en justice une personne qui se présente à lui et à défendre ses intérêts devant les différentes juridictions.


Victoria Isabel Canjura, première fille de la famille, à été choyée et dorlotée par ses aînés et regarder avec intérêt par ses cadets. Elle a toujours pris à cœur de se rendre utile et surtout indispensable pour le reste de sa famille, parce que de cette façon, elle gardait cette emprise et ce sentiment d’importance qui lui tenait tant à cœur, pas si étonnant que ca dans une fratrie de huit enfants aux personnalités toute aussi marquées les une que les autres. Choisir une carrière avait été un dilemme sans précédent pour elle, elle avait dans un premier temps été attiré par les services de police, mais c’est une idée qu’elle avait bien vite balayée et surtout jamais énoncer a voix haute. Chez les Canjura, on ne fricote pas avec ces gens-là et il n’était donc pas envisageable qu’elle puisse ne serait-ce que considérer rejoindre leurs rangs. Aussi, les métiers de loi, lui avaient semblé être une bonne alternative, après tout, elle était têtue, réfléchie, doué pour l’analyse et doté d’une envie profonde d’aider son prochain. Un tableau tellement enjôleur pour un métier où il faut en réalité être prêt a tout, non pas pour aider ou défendre, mais gagner, mais cela, elle ne l’avait compris que bien plus tard et fort heureusement de hargne, elle n’en manquait pas et c’est dans son travail qu’elle l’exprimait le mieux. C’est cet acharnement qui lui avait permis de se faire un nom dans le milieu. Alors non ! elle n’était pas la meilleure avocate que le bureau ait été donné de voir, elle avait des échecs à son actif, de ceux qui vous laisse un goût amer dans la bouche et que vous ne digérez jamais très bien, mais une chose était sûre, elle n’était pas non plus une inconnue.

Victoria avait tout simplement su se faire une place sans pour autant attirer l’attention de trop de monde sur elle et c’était une situation qui lui convenait très bien, car si elle aimait profondément son métier, elle avait toujours l’espoir d’aimer un jour tout autant si ce n’est plus sa vie en générale et pour cela, il lui faudrait braver encore bien des épreuves quand bien même il lui serait possible d’en arriver à ce stade un jour, ce qui lui semblait tout à fait impossible à ce jour.




PSEUDO Daya la seule, l’unique *insérer une couronne ici* AGE TssssssssFILLE OU MEC Je suis une lady moi madame !  PRESENCE 7/7 pour la présence et un peu moins pour les Rps mais je répond quasiment toujours dans la semaine.  DE QUEL PAYS TU VIENS Frankia Tu nous connais d'où ? Je sais plus je crois que j’ai entendu Mia crié A POIL et du coup ba je suis venue !  SCENARIO OU INVENTE Scénario de Lyla VOULEZ VOUS RECEVOIR DES MPs D’INACTIVITÉ ? S’il-vous-plait !





by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 15:17


 



 
I only see my goals, I don't believe in failure
Tout ça en 30 lignes

 


Encore un repas de famille qui avait tourné à la dispute. Ce n’était que trop commun, comme si tout le monde s’y préparait, arrangeait soigneusement ces répliques les plus acerbes pour les envoyer avec le plus grand des naturel. Chez les Canjura on ne partageait plus tant les éclats de rire, que les éclats de voix ces derniers temps, entre Lyla et sa nouvelle lubie qui portait le nom de Gambino, Munez et les œillères qu’il se plaisait à porter concernant ses petits copains, les sous-entendus pénible de leur père sur Santiago, ou l’éternelle absence d’Olivia, plus rien ne ressemblait au festin plein de joie de leur enfance. Assise dans la voiture, Victoria restait désespérément silencieuse tandis que son mari déblatérait à n’en plus pouvoir sur sa famille, il trouvait toujours à redire, toujours a critiquer, rien n’était jamais assez bien pour lui de toute façon. Elle détestait quand il faisait ca, oui sa famille n’était pas parfaite et oui, il y a avait matière à analyser pendant des heures, mais si elle estimait en avoir le droit, ce n’était pas son cas. Les traits de son visage se renfrognèrent soudainement et elle tacha de garder sa langue dans sa bouche, un miracle vous dirait certains, mais rien de plus commun quand il s’agissait de Tyrell. « Bon ca suffit ! elle n’avait pas pu s’en empêcher, c’était sorti tout seul comme si les mots lui avaient brûlé la bouche. Je sais que cette soirée n’avait rien de très agréable et que comme d’habitude ca a tourné au vinaigre. Elle avait repris avec une voix bien plus posée, espérant calmer le ton plus violent qu’elle avait employé une seconde auparavant et qui lui avait valu un regard obscur qui prenait une dimension d’autant plus glaçante dans le silence qu’il avait laissé s’installer. Mais tu sais comment ils sont et ce type là, on ne le connaît même pas et Lyla est trop naïve pour s’en rendre compte. Et comme d’habitude, c’est encore à moi de passer pour la harpie de service. » Il leva les yeux au ciel et ne répondit pas immédiatement puis finalement, il lui adressa un sourire qui provoqua chez elle un profond soulagement. Leur modeste maison se profilait enfin, il n’habitait pas bien loin du domicile parental aussi, il ne leur avait fallu qu’un petit quart d’heure pour passer la porte de chez eux. À peine entrés et alors qu’elle était en train d’ôter son manteau, un violent revers de main vint la heurter de pleins fouets, elle bascula violemment et se rattrapa de justesse au meuble en bois qui lui tomba sous la main. Son mari poussa un violent soupir avant de croiser les bras contre sa poitrine, Victoria, quant à elle, se contenta de le fixer, retenant les larmes qui avaient automatiquement fait leurs chemins jusqu'à ses yeux bruns. « Tu sais bien que je déteste quand tu me force à faire ca Vicky. » Il s’était ensuite rapproché, faisant fi du mouvement de recul que le corps de sa femme venait d’exprimer et la serra dans ses bras et elle resta là immobile, le regard dans le brouillard, hors de conscience, hors de porté comme elle avait pris l’habitude de le faire quand les choses dégénéraient.

Ce n’était pas la première fois qu’il levait la main sur elle, tout avait commencer dans l’année qui avait suivie leur mariage, un soir comme ca, sortie de nul part, un conflit comme ils en avaient déjà essuyé, le genre qu’on oublie une fois la nuit passée, mais pas cette fois-là. Au coups finement donnés pour ne laisser que des marques psychologiques, au harcèlement constant, en passant bien évidemment par la violence verbale, les choses avaient escaladées rapidement, graduellement jusqu'à ce point sans retour, celui où vous ne savez plus quoi faire, où vous disparaissez derrière les apparences que vous vous êtes évertués à construire comme une carapace censée vous protéger, pas seulement de votre bourreau, mais aussi des autres, de ceux qui vous entourent et vous regardent avec bienveillance. Parce que si, il est dure de faire face au reflet que le miroir vous impose, de voir chaque jour la faiblesse marqué la moindre parcelle de votre peau, voir votre estime disparaître derrière des sourires montés de toute pièce, il est encore plus dur d’imaginer ce même regard dans les yeux de ceux que vous aimez et estimez.

Victoria Canjura, une femme de poigne, bruyante et sûre d’elle.
Victoria Canjura, épouse meurtrie et abusée, vague poupée de chiffon secoué et malmené au quotidien.


*** Quelques heure plus tôt ***

Debout dans la cuisine, affairé a mettre les milliers de mets traditionnels que sa mère avait préparé dans des plats, les deux plus grandes de la famille discutait pour l’instant plutôt aisément et calmement. Le calme avant la tempête sans doute, elle en était probablement persuadé autant l’une que l’autre, restait à voir qui serait la première a faire craquer la dangereuse allumette. Lorsqu’elle avait vu et entendu sa sœur parler de Luciano avec ce sourire et ces petites étincelles brûlantes au creux des yeux, Vicky n’avait pu s’empêcher de faire ce parallèle, cette comparaison à sa propre vie. Elle aussi avait ressentie ca, elle aussi avait eu cet air sûr et plein de confiance dans l’avenir qui l’attendait avec Tyrell. Ils étaient tout deux étudiant à l’époque ou ils s’étaient rencontrés, elle en droit pénal et lui en droit des affaires et quelque chose de divin s’était immédiatement produit entre eux.

Avec lui elle avait eu cette impression de grandeur, de sécurité, il la mettait sur un piédestal comme jamais personne ne l’avait fait, avec lui, elle n’était plus perdue au milieu de 7 autres personnes, avec lui elle n’avait pas besoin de parler fort, d’être la plus drôle ou la plus jolie, avec lui elle n’était que Victoria et c’était bien la première fois que quelqu’un lui donnait tant d’importance. Toute sa vie et certainement au même titre que ses frères et sœurs, elle avait essayer de se démarquer, de trouver sa place au milieu de cette fratrie, d’obtenir une reconnaissance quelle qu’elle soit et il avait été le seul a pouvoir la lui offrir. Son mariage avait été grand, magique, parfait, à l’image de son couple, enfin, elle avait tout ce qu’elle avait jamais désiré.

Le temps avait finalement effrité cette douce image, puis la vérité l’avait brisé en morceaux, ne laissant que des facettes tranchantes, dangereuse et blessantes. C’est pour cela qu’elle se montrait dure avec lui, elle voulait tester ses réactions savoir ce qu’elle avait ignoré pour éviter à sa petite sœur de subir une nouvelle fois les affres du mensonges, Lyla était forte, sans doute bien plus qu’elle au final, mais elle avait avaler déjà bien trop de douleurs, celle-ci, elle ne la supporterait pas, Victoria en était intimement persuader. Alors oui, elle avait revêtu cette apparence acerbe et froide et avait confronté son futur beau-frère, non sans avoir au préalable tenter de tempérer les sentiments de sa cadette. Une vague illusion si vous voulez tout savoir, avec laquelle elle se berçait, elles étaient toute deux faite de la même trempe, du même métal et si elles étaient très différentes, certaines chose ne variait pas vraiment. La jeune femme espérait juste, que son avenir n’aurait pas le même gout funeste que le sien…

***
Elle avait couru une heure durant, jusqu'à ce que le souffle commence a lui manquer, jusqu'à ce que la sueur viennent purifier les pores de sa peau, jusqu'à ce que les nuages enfermés dans son esprit se dissipent dans le vent. C’était un rituel qui lui était nécessaire, une préparation pas seulement physique mais psychologique, comme une actrice qui pénètrerait l’âme de son personnage pour lui donner vie aux yeux du monde. Elle était rentrer a pas de loup dans la petite maison silencieuse et déjà baigné de la lumière du jour, avait grignoter quelque chose avant de filer sous la douche. Debout devant le miroir, elle passa une main sur sa joue qui s’était vu la veille au soir, heurter par la main a laquelle elle avait donner la sienne. Elle plongea son regard dans son reflet et ravala sa fierté avant de se donner l’apparence souhaité, celle de l’avocate, de la femme parfaite qu’elle voulait tant être. C’était celle que tout le monde connaissait et côtoyait avec plaisir sans savoir que derrière cette façade se dissimulait à leur yeux la plus profonde solitude, le plus grand désespoir , il n’y avait personne pour connaître la vrai Victoria, personne a part ce reflet embué devant elle.

Lorsqu’elle redescendit à la cuisine dans ce costume fait sur-mesure pour se servir un café, son époux, tout sourire était déjà attablé avec une tasse fumante et le journal du matin. « Bonjour ma chérie, il se leva et vint coller un baiser sur ses lèvres. Je vais te servir. » Elle lui adressa un sourire qu’elle fit volontairement apparaître sur ses lèvres rouges. « Tu sais, je repensais à la soirée et je me disais que peut-être que l’on devrait inviter ta sœur et Luciano à venir dîner, tu sais histoire de réparer les débordements d’hier et puis ca vous permettrait sûrement de mieux vous connaître, il n’a pas l’air aussi terrible que tu semble bien vouloir le croire. Il amena une tasse pleine et la déposa devant elle. Qui plus est, je suis sûre que tu peux faire un effort avec ce caractère enflammé qui est le tien. » Il déposa un baiser sur son front et Victoria porta la tasse à ses lèvres, mais la chaleur qui s’en dégageait la fit se raviser et elle la reposa devant elle, gardant ses doigts enroulés tout autour de la céramique. « Je ne sais pas si c’est une bonne idée Ty, vu l’ampleur que ca a pris hier, il serait sans doute plus judicieux de laisser les choses se tasser avant de les remettre sur la table. » Elle pouvait sentir son souffle s’accélérer et sa main se resserrer autour de ses cheveux. « Chérie, voyons fait un effort, tu veux, ce n’est pas toi qui dis toujours que la famille passe avant…tout. » Il ne lui faisait rien, mais elle pouvait sentir la pulsion au bout de ses doigts, cette pulsion qui ne demandait qu’a vivre et s’étendre dans le reste de son corps, contre le sien, sans conscience réelle de la douleur qu’elle infligeait. Ainsi, une fois de plus elle abdiqua a contre cœur, ce qui pour le commun des mortels ne sonnait que comme une conversation banale entre des époux, avait pour elle une sonorité inquiétante qu’elle ne connaissait que trop bien. « Tu as raison, je l’appellerai dès que mon affaire sera bouclée. Sa voix n’était ni tremblante, ni empreinte d’émotion, elle n’était que vide et sans âme, car c’est ainsi qu’il semblait l’aimer le plus. Je vais y aller sinon je vais être en retard pour ma plaidoirie. » Elle se leva, laissant la tasse intacte de son contenu sur la table de bois et s’activa à la recherche de ses affaires. « Tu es la meilleure de toute façon trésor, ils n’ont aucune chance contre toi. » Il lui adressa un clin d’œil sincère avant de se replonger dans son journal.

Ce n’était qu’une journée de plus dans l’enfer invisible de sa vie.



 



 
by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lyla Gambino
ADMINE ET PUNITRICE

❖ MESSAGES : 9173
❖ AVATAR : Megan Fox



MessageVen 3 Juin - 15:20

COMMENT T'ES TROP BONNE

Putain la famille Canjura elle fait mal

REBIENVENUE GUAPA
J'ai hâte de rp avec toi mais graaaaaaaaaaaaaaave

Je suis trop contente que tu aies pris mon scénar mais tellement

_________________
Born to lose ✽ Live to win
I'd rather have bad times with you, than good times with someone else
I'd rather be beside you in a storm, than safe and warm by myself
I'd rather have hard times together, than to have it easy apart
I'd rather have the one who holds my heart


Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 15:23

Merci sestra
C'est clair qu'on est trop bonnes chez les Canjura !!  
Be prepared! de toute façon parce qu'on va conquérir le monde !


Moi aussi j'ai hâte de Rp avec tuaaaa
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lowen O'Connor
ANEMONE

❖ MESSAGES : 8679
❖ AVATAR : Steve Lund


MessageVen 3 Juin - 15:23

Rebbiieeennvveenuuuueee <3<3<3<3<3<3<3

Une autre avoocaaattteeee :argh:

_________________
texte texte
Glory, on an another empty life




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 16:27

Thanks buddy
Lien oblige mon petit chou !!
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 17:09

QUEL CHOIX *u*
rebienvenue doudounette I love you
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 17:10

Citation :
Tu nous connais d'où ? Je sais plus je crois que j’ai entendu Mia crié A POIL et du coup ba je suis venue !

Putain, je te kiffe toi A poil quand tu veux (en plus Kurtis a dit de ne pas être sage ahah)

Courage pour ta fiche, j'ai hâte de lire ça!
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 17:13

Merci les filles
Et Mia, déjà anytime et ma fiche est déjà terminée mon petit chat reste plus qu'a attendre que la sista vienne valider mon sublime postérieur
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 17:38

Hzyyyyy ! Hellooooow you la famille de Lyla s'agrandit !
Personnage hyper intéressant en tout cas j'suis curieuse de te voir à l'oeuvre avec ! Rebienvenue **
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 18:04

J'aime beaucoup, j'attend de voir avec MST ma belle et dès que ce sera fait on s'occupera de toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manuel Herrera
ADMIN A LA MACHETTE MAIS EN DETENTE

❖ MESSAGES : 9004



MessageVen 3 Juin - 19:13

Pour moi tout est bon bien sûr :)

_________________
mundo pequeño y es así

El policía tiene su fin, el ladrón roba para vivir.
Otro día en la semana, no puedo dormir
Mucho lo que consumí: bazuco y marihuana
Ofendido y señalado por la sociedad,
Criado y educado por la calle claro esta.
Ya ves, cual es mi camino,


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Deputy Woodward
ORCHIDEE

❖ MESSAGES : 140


MessageVen 3 Juin - 19:22





Bienvenue à New York
Tu es désormais des nôtres!


Comment ne pas être de la team Canjura hein? Fessée de félicitation sur la fesse gauche pour toi.
Tu es désormais validé(e) et tu peux poster et voguer à ta guise sur le forum. Voici une liste de tous les topics qui peuvent t'être utiles pour que tu commences à jouer. Avant toute chose, tu dois recenser ton avatar par là

Pour essayer de trouver les liens qui te manquent et rp au plus vite, tu as des coins appropriés où il te faudra créer tes propres topics où répertorier tes liens.

Tu meurs d'envie de rp mais tu n'as toujours pas trouvé quelqu'un pour un topic, n'hésite pas à passer par pour demander si quelqu'un est disponible et motivé ou parici, si tu souhaites proposer une situation de jeu ou en choisir une parmi celle déjà proposée par les membres.

Mais comme tu viens d'arriver, il te faut avant tout un logement et faire répertorier ton métier afin de ne pas te faire chiper ta place si celles-ci sont limitées. Si tu es flic, secouriste, pompier ou même brigand, tu devrais passer dans ce topic

Pour le reste, il y a le flood, les jeux et toutes ces zones de détente pour partager avec les autres et vous sentir comme chez vous!


N'OUBLIE PAS QUE TU AS UNE SEMAINE, A PARTIR DE TA VALIDATION, POUR LANCER TON PREMIER RP


Bienvenue parmi nous, encore une fois








by SerialWords.





Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 19:36

Odette est tellement magique et ce scénario est top. J'ai failli craquer plusieurs fois.
Eclate-toi bien avec ce nouveau compte Wink
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 19:37

Gracias, je m'en vais me faire répertorié de ce pas  I love you

Ouiii elle est parfaite, merci je pense que c'est bien partie !
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 19:59

Rebienvenue à la maison avec ce superbe personnage
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 3 Juin - 20:50

Amuse-toi bien avec ce personnage ! Entre les Canjura et les Gambino c'est dur de se faire un nom
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Florence Fleury-Arnaud
MUGUET

❖ MESSAGES : 4158
❖ AVATAR : Alison Brie



MessageSam 4 Juin - 2:41

Re-Bienvenue dans le coin ma belle What a Face

_________________


    « J'avais réussie à m'adapter à ma petite vie avec Eleonore, mais d'autres choses me sont encore tombées dessus. J'ai des besoins, comme tout le monde, alors j'ai couché avec un homme mais il a filmé nos ébats artistiques. Je dois donc faire face à un scandale à la sextape, et pour le moment ça tourne mal pour moi. Mais je n'ai pas dis mon dernier mot. On ne rabaisse pas FIFA de la sorte, croyez moi. Si vous pensez vous débarrassez de moi, vous allez avoir les boules, je peux vous le dire. Oui, oui, vous avez bien lu. »



Récompenses des Awards 2016:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageSam 4 Juin - 11:22

Merci les choubidous d'amour
Revenir en haut Aller en bas
❝Contenu sponsorisé❞


Message

Revenir en haut Aller en bas
Don't get too close, It's dark inside - Victoria Canjura
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ava - Don't get too close, it's dark inside.
» Candice Heaven ~ Don't get too close, it's dark inside
» it's dark inside.
» Clara ☩ it’s dark inside... it’s where my demons hide...
» It's Dark Inside...But the light still shines || Breaden T. Sithmaith & Q. Silvester Cavanaugh

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood of Heroes :: Become a New Yorker :: THIS IS WHO I AM :: Game over, try again.-
Sauter vers: