Revenir en haut Aller en bas


Partagez|
Kath | Give me something real, so I can truly feel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
❝Invité❞
Invité


MessageVen 27 Mai - 10:39


   



   
Katharina « Kat » Kairangi Everwood
feat Sophia Bush

   
Nom Everwood Prénom(s) Katharina Kairangi Age 33 ans Nationalité et Origines Américaine par le père et néo-zélandaise par la mère Métier Agent du FBI Tu vis dans quel quartier? Manhattan Upper West Side Groupe I am the law Membre de gang ou pas (si oui, précisez lequel.) Certainement pas  Avatar Sophia Bush Crédits Google


   
Vous connaissez le proverbe qui dit que sous l'eau calme se dissimule la guerre ? Je n'ai plus l'expression exacte, mais c'est moi. Je souris tout le temps. C'est quelque chose que ma mère m'a appris : en plus d'être moins fatiguant, il y a tellement de misères dans ce monde sans montrer la mienne en plus, alors je dois être forte et montrer que rien ne me touche. J'ai fais ça toute ma vie : ma douleur est illisible, ma tristesse est illisible, ma colère est illisible. Mon année en psychologie m'a aidée à garder cette poker face, pour ainsi dire. L'hypocrisie et le mensonge m'énervent au plus au point, j'ai été tellement trahie que je ne le supporte plus. Pour entretenir ma forme, je fais le tour de Central Par tous les matins avant le boulot, ça me permet de me vider la tête avant de passer la journée avec de la canaille.
Dans mon temps libre, ça n'arrive pas souvent, j'aime écouter de la musique et surtout en jouer. J'ai un piano demi-queue dans mon triplex, j'y joue dès que je peux. La musique a ce pouvoir incroyable de me détendre et de me relaxer.
Je fais le tour de Central Park en courant tous les matins pour maintenir ma forme. Je commande à emporter au bureau le midi et le soir. Ma bouteille d'oxygène c'est la musique, il faut que j'en joue pour me sentir bien. Je travaille avec également, la paperasse administrative se fait plus rapidement avec de la musique dans les oreilles. Depuis mon divorce, ma vie est devenue ma carrière. Je veux être respectée en tant qu'agent fédéral, c'est une profession mixte mais relativement sexiste. Mon rêve ultime ? Finir directrice du FBI. C'est en étant directrice de cette grande agence qu'un jour, New York sera la ville la plus saine du monde.
Autre chose à savoir ? Je suis agent de terrain et profiler, et à Quantico j'ai été la numéro une au stand de tir, je parle couramment français et italien en plus de l'anglais (mon père aura au moins eu une bonne idée).
   
I took this way
Tout ça en dix lignes

   
Pour les membres de gangs: Comment et pourquoi êtes-vous devenu membre et quel est votre domaine d'activité
Pour les flics, pompiers, secouristes, médecins ...: Qu'est-ce qui vous a donné envie d'emprunter cette voie ? Vocation ? Pur hasard ? (Le groupe Simple Men doit également remplir cette partie)

   Depuis toute petite je vois la corruption au sein de la police. Mon père s'en est sorti indemne grâce à son argent et ses connexions. La police que je connais ne fait rien pour diminuer la criminalité, alors j'ai décidé de faire quelque chose. Mon père voulait que je devienne avocate. Ou chirurgienne. Un métier de prestige qui rapporte du cash quoi. Mais rien n'y fait. J'aime la loi, oui, mais je tiens à la faire respecter, pas à la défendre. Moi, je veux faire une différence. J'ai vu mon père mentir et corrompre encore et encore, et le jour où on l'a emmené en prison je me suis juré de pouvoir, un jour, détecter les mensonges pour ne pas me faire embobiner de la même manière qu'il embobinait les gens. C'est ce qui m'a motivé à prendre psychologie puis criminologie à l'université, et c'est ce cours qui m'a montré ma voie : au service du pays, au service de la loi, au service de ma ville.


   
PSEUDO Kat ou Kit-Kat, comme vous voulez AGE 22 FILLE OU MEC Girl power, for a strong amazon nation !  PRESENCE Environ 5 jours sur 7  DE QUEL PAYS TU VIENS France Tu nous connais d'où ? Top-site mais je ne sais plus lequel SCENARIO OU INVENTE Inventé

   
   



   
by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 27 Mai - 10:39





Tell us everything about you
Tout ça en 30 lignes

 

I've been around these vicious lies too

Mon nom complet est Katharina Kairangi Everwood, mais tout le monde m'appelle Kat. Je suis née au Mount Sinaï Hospital, dans l'Upper East Side, le 24 décembre 1982, avec deux semaines d'avance, gâchant ainsi le repas de Noël familial. Mes parents m'ont appelée Katharina du nom de ma tante décédée, et Kairangi veut dire Arc-En-Ciel en maori, ma mère d'origine néo-zélandaise ayant insisté pour un nom qui reflète mes origines. Everwood vous connaissez ? Oui, vous connaissez forcément. Vous connaissez le plan de Ponzi monté par Richard Everwood, qui en 2000 a volé des millions à plein de gens, qui a fini en prison. Celui-là même. Il s'agit de mon père. J'ai découvert en même temps que vous ce qu'il faisait. Depuis que je suis toute petite j'ai toujours eu tout ce que je voulais, avec des leçons privées données par les meilleurs instructeurs du pays. A l'âge de quatre ans il m'a fait apprendre le piano, la gymnastique, l'équitation, le tennis, le français, l'italien... et j'en oublie sûrement. J'ai été dans les plus grandes écoles privées, j'ai reçu les enseignements les plus prestigieux. Mais moi, ça ne m'intéressait pas tout ça. Quand j'étais petite j'aimais les livres et donc je voulais être propriétaire d'une bibliothèque. Mon père l'a fait, pour mes dix ans il m'a acheté une bibliothèque en espérant que cette lubie me passe et que je devienne avocate ou femme d'affaire ou autre métier prestigieux d'importance. Mais rien n'y fait.

Too long to be neglecting the truth

Son métier, c'était la bourse à Wall Street. Il était toujours en déplacement, et c'est pour ça que j'avais tout ce que je voulais. L'année de mes quatorze ans, l'absence quasi-annuelle de mon père a poussé ma mère en dépression. Elle a fait une overdose avec ses cachets et en est morte juste avant ma rentrée au lycée. A partir de là, mon père a décidé que mon éducation ne dépendait pas de lui, alors il m'a mise en pensionnat en Pennsylvanie. Et là, ce fut la libération. Certaines personnes expérimentent la vie une fois à l'université. Moi, c'était au lycée. Je réussissais à maintenir mes notes entre B et C malgré tout, pendant que je découvrais la vie, la sexualité, et toutes ces choses. Pendant ma dernière année de lycée je me croyais lesbienne, mais ce n'était qu'une passade. Lors de la dernière soirée avant la remise des diplômes, je me suis fait tatouer « liberté » en maori sur la nuque ainsi que mon deuxième nom « kairangi » sur le poignet droit, en souvenir de ma mère.

I put my soul on the line

J'étais encore en recherche de ma personnalité et de ce que je voulais faire, j'étais admise à l'université de Columbia, mais je ne savais pas quoi faire. C'est mon père qui m'a motivée : lorsque ce scandale a éclaté j'ai réalisé que toute ma vie était basée sur un mensonge. Alors, j'ai décidé que plus jamais, plus jamais on ne me mentirait. J'ai donc choisi psychologie lors de mon entrée à l'université. Et puis, en 2001, il y a eu le 11 septembre. Ce jour-là je n'avais pas cours, je me baladais dans le parc de Columbia, j'ai vu l'avion arriver, et comme tous les américains ce jour-là, j'ai compris que la vie était changée à jamais. Ils ont fait quoi, dans les forces de l'ordre ? Ils pouvaient l'éviter. Mais ils n'ont rien fait. Alors, après un an de psychologie j'ai abandonné pour aller vers la criminologie, notamment vers la psychologie criminelle. Sans raison je me sentais responsable de ce qui était arrivé. Probablement parce que je suis américaine. Alors, en prenant des cours de psychologie criminelle, je pourrais consulter sur des affaires de police et aider à diminuer la criminalité de ma ville. J'ai fini par obtenir mon master en criminologie avec une mention psychologie. Lors de ma première année à Columbia année j'ai rencontré Michael, en droit des affaires. En froid avec ses parents, il était un des seuls à ne pas me rejeter. Enfin, ce n'était moi qu'on rejetait, c'était mon nom de famille, Everwood. Le 11 septembre 2001 a fait oublier tout ça, et avec le désespoir je me rapprochais de lui. Grâce à lui j'ai appris à m'ouvrir aux autres, j'ai appris à faire confiance à nouveau. Nous étions jeunes, nous étions amoureux, nous étions diplômés de l'université de Columbia, pour fêter ça nous sommes allés à Las Vegas et nous nous sommes mariés (oui, je reconnais que c'est cliché).

I'm about to hunt you down through

J'ai vingt-six ans, être consultante ne me suffit plus. Je repense aux objectifs que je me suis fixé quand mon père a été arrêté : servir mon pays et ma ville pour les protéger des gens comme mon père, et des événements comme le 11 septembre. J'ai passé les épreuves pour rentrer au FBI, malgré les réticences de Michael. J'ai réussi toutes les épreuves, j'ai fais ma formation à Quantico et Michael m'a suivie là-bas. Avec un taux de criminalité en hausse depuis ces dernières années, on m'a affectée à New York. Le reste de ma cagnotte plus le salaire d'avocat de Michael permettait un joli triplex dans l'Upper West Side. Nous étions heureux, lui dans l'un des plus prestigieux cabinets d'avocats de la ville, moi dans le FBI. Enfin, non, moi j'étais heureuse, lui ne l'était pas. En mai 2014, de retour de Los Angeles après la résolution d'une affaire co-jointe, je rentre plus tôt que prévu et je surprends Michael avec la femme d'un couple d'amis. Ils se voyaient depuis un an déjà, apparemment parce que je ne suis pas assez présente pour m'occuper de lui. Brisée et anéantie je lui amène des papiers de divorce, tout ce que je demande c'est le triplex, rien ne m'intéresse, je ne veux même pas de pension de sa part. Il a accepté.

I'm getting closer and I'm fully armed

Ça fait moins d'un an que nous sommes divorcés, j'ai quasiment doublé mes heures de travail pour passer le moins de temps chez moi, j'ai même un sac de couchage sous mon bureau au cas où je dois dormir au boulot. Au final, je ne passe pas beaucoup de temps chez moi. Et pourquoi ? Parce que j'ai abattu un homme dans mon hall d'entrée. J'étais en pyjama dans ma chambre, j'ai entendu un bruit anormal. Réflexe policier, je prends mon arme de service et je vais voir. Je vois une ombre dans l'entrée. J'allume la petite lumière. Un homme se trouve face à moi. Il se met à se jeter sur moi. C'est lui ou moi. Je n'ai pas hésité. J'ai pressé la détente, la balle s'est logée entre ses deux yeux, il est mort sur le coup. Tout s'est passé vite. Etait-ce de la légitime défense ? Sûrement. Peut-être pas. Tout ce que je sais c'est qu'une partie de mon humanité s'est envolée et s'est perdue à jamais.  






by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Matthew Odair
MUGUET

❖ MESSAGES : 4830
❖ AVATAR : Jack Falahee


MessageVen 27 Mai - 18:39

Rebienvenue Bichette <3

_________________
texte texte
Down goes another one



Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 27 Mai - 18:45

T'es partie trop longtemps Kath ! recommence pas
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 27 Mai - 20:45

Il n'y a pas la partie pour le mp d'inactivité, tu le veux ou pas?

Rebienvenue parmi nous!! Wink
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageVen 27 Mai - 21:15

Oui, je le veux bien ^^ !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Deputy Woodward
ORCHIDEE

❖ MESSAGES : 140


MessageVen 27 Mai - 21:21





Bienvenue à New York
Tu es désormais des nôtres!


Soit la rebienvenue chez toi ma belle I love you On a bien noté pour le MP. Bon jeu à la maison
Tu es désormais validé(e) et tu peux poster et voguer à ta guise sur le forum. Voici une liste de tous les topics qui peuvent t'être utiles pour que tu commences à jouer. Avant toute chose, tu dois recenser ton avatar par là

Pour essayer de trouver les liens qui te manquent et rp au plus vite, tu as des coins appropriés où il te faudra créer tes propres topics où répertorier tes liens.

Tu meurs d'envie de rp mais tu n'as toujours pas trouvé quelqu'un pour un topic, n'hésite pas à passer par pour demander si quelqu'un est disponible et motivé ou parici, si tu souhaites proposer une situation de jeu ou en choisir une parmi celle déjà proposée par les membres.

Mais comme tu viens d'arriver, il te faut avant tout un logement et faire répertorier ton métier afin de ne pas te faire chiper ta place si celles-ci sont limitées. Si tu es flic, secouriste, pompier ou même brigand, tu devrais passer dans ce topic

Pour le reste, il y a le flood, les jeux et toutes ces zones de détente pour partager avec les autres et vous sentir comme chez vous!


N'OUBLIE PAS QUE TU AS UNE SEMAINE, A PARTIR DE TA VALIDATION, POUR LANCER TON PREMIER RP


Bienvenue parmi nous, encore une fois







by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Florence Fleury-Arnaud
MUGUET

❖ MESSAGES : 4158
❖ AVATAR : Alison Brie



MessageVen 27 Mai - 21:55

Re-Bienvenue :)

_________________


    « J'avais réussie à m'adapter à ma petite vie avec Eleonore, mais d'autres choses me sont encore tombées dessus. J'ai des besoins, comme tout le monde, alors j'ai couché avec un homme mais il a filmé nos ébats artistiques. Je dois donc faire face à un scandale à la sextape, et pour le moment ça tourne mal pour moi. Mais je n'ai pas dis mon dernier mot. On ne rabaisse pas FIFA de la sorte, croyez moi. Si vous pensez vous débarrassez de moi, vous allez avoir les boules, je peux vous le dire. Oui, oui, vous avez bien lu. »



Récompenses des Awards 2016:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageSam 28 Mai - 21:48

rebienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
❝Contenu sponsorisé❞


Message

Revenir en haut Aller en bas
Kath | Give me something real, so I can truly feel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» real nan cho
» THE REAL PROBLEM WITH HAITI
» I'LL GIVE YOU ANYYYYYYYYYTHING, I'LL GIVE YOU ANY RING.
» [Real Madrid] Riki Kaka'
» Real Life Bolter!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood of Heroes :: Become a New Yorker :: THIS IS WHO I AM :: Game over, try again.-
Sauter vers: