Revenir en haut Aller en bas


Partagez|
PES is here !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
❝Invité❞
Invité


MessageJeu 19 Nov - 0:25





Pénélope Escobar-Socratis
feat Hayley Williams

Nom Escobar-Socratis Prénom(s) Pénélope Age 26 ans Nationalité et Origines Américaine, mais il semblerait que j'ai des origines canadiennes Métier Pompier Tu vis dans quel quartier? Brooklyn Groupe Into The Fire Membre de gang ou pas Non  Avatar Hayley Williams Crédits Tumblr


Alors, il parait que c'est ici que je dois vous parler de mon caractère, c'est ça ? Bon, je ne suis pas quelqu'un qui parle souvent de lui, mais puisque vous devez me connaître un petit peu, je vais vous en dire deux mots. J'aime aider les gens, je crois que c'est pour ça que je suis devenue pompier. Je sais que quelques parts, quelqu'un aura besoin de moi et ceci même si ma vie en dépends. J'ai cultivé l'esprit de sacrifice depuis la mort de mes parents. Je suis arrivé comme ça du jour au lendemain chez mon oncle et ma tante qui avaient déjà trois enfants dans la même tranche d'âge que moi. J'avais tout perdu ou presque, mais ils m'ont donné un peu d'amour, juste ce qu'il fallait pour que je puisse m'épanouir, grandir avec une mentalité saine et une bonne éducation. J'ai eu du mal à me remettre de la mort de mes parents, je dois vous l'avouer. L'adaptation a été difficile, mais j'ai réussi à faire mon deuil. Je ne dis pas que je n'ai jamais de coups de blues, cela serait vous mentir, mais je me suis forgé un caractère de battante, vraiment. Je suis respectueuse des ordres qu'on me donnera mais s'il y a une vie à sauver, je serais là pour elle, comme on a fait pour moi.
Depuis des années, j'ai développé de sales habitudes. Quand je pars de chez moi, je passe toujours pas la cuisine, je vérifie toujours si le gaz n'est pas resté ouvert. En fait, je passe par différent point de contrôle, ça me prends quelques minutes, mais au moins, je me dis qu'il ne risque pas d'y avoir un incendie chez moi, déformation professionnelle je crois bien. Après, je le vis bien, et puis ce n'est pas si lourd à porter. J'ai tendance aussi à ranger les choses par ordre alphabétique, c'est une manie qui m'a pris durant l'enfance. Un jour alors que j'étais gamine, je me suis amusée à remettre par ordre d'auteurs puis par titre toute la bibliothèque de mes parents. Depuis, je le fais toujours, chez moi, mais aussi chez les autres parfois. Chaque semaine aussi, je fais un peu de karaoké dans un bar qui a cette animation là. Je le fais depuis des années. Le chant est une de mes passions, et si je n'ai jamais cherché à tirer de l'argent à ce niveau là, tout le monde me dit que j'ai une belle voix. Alors si un jour je ne peux plus exercer le métier de pompier, je sais dans quoi je pourrais me reconvertir. Je rêve un jour d'être celle qui dirigera la caserne, un rêve sans doute possible avec beaucoup d'entraînements et de solide résultats lors de mes interventions. En parlant de cela, je fais en général, chaque matin, une demi-heure de footing, par n'importe quel temps. Et puis une fois par semaine, je vais dans un centre de musculation, et depuis le temps, j'arrive à soulever des poids que ma carrure ne laisse pas penser. Si je vous mets une droite, il y a des chances pour que vous la sentiez passer en somme.
I took this way
Tout ça en dix lignes


Pour les flics, pompiers, secouristes, médecins ...: Qu'est-ce qui vous a donné envie d'emprunter cette voie? Vocation? Pur hasard?
C'est une question que l'on m'a souvent posée, parce que tout le monde pense que je suis quelqu'un de fragile. Il faut l'avouer, mon apparence est un peu trompeuse, mais je suis loin d'être aussi fragile qu'on le pense. Je me suis endurcie avec les années. Depuis que mes parents sont morts, depuis qu'un pompier m'a sauvé au péril de sa vie, le tout s'étant joué à quelques secondes, j'ai su ce que j'allais faire de ma vie. Ce n'est donc pas un pur hasard si je suis aujourd'hui pompier, c'est une vocation que voilà. Elle est né ce jour là, ce jour de 1998 alors que je n'avais qu'une dizaine d'année. Et puis, cela a été encore renforcé par les attentats du 11 septembre 2001, voilà maintenant 13 ans de cela. J'ai su ce que j'allais faire de ma vie. Je me devais d'aider les autres, à lutter contre le feu et ces brûlures. Ce n'est pas chose facile, mais j'essaye vraiment de faire de mon mieux.


PSEUDO Sammix AGE 26 ans apparemment FILLE OU MEC Regarde dans son pantalon  PRESENCE Quotidienne  DE QUEL PAYS TU VIENS France Tu nous connais d'où ? Par FIFA What a Face SCENARIO OU INVENTE PI





by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageJeu 19 Nov - 0:25





Tell us everything about you
Tout ça en 30 lignes


Pénélope Escobar-Socratis est née, il y a un peu plus de 27 ans, en août 1988, le 2 précisément. Et oui, le temps passe si vite, j'ai eu mes 27 ans, il n'y a pas si longtemps que ça pourtant, j'ai l'impression d'être encore là, à me demander si j'allais réussir à suivre le rythme de mon métier de coeur. J'avais la chance d'avoir pu le faire, parce que je m'en étais donnée la peine aussi. Chaque jour j'ai entretenue ma condition physique. Quand j'étais plus jeune, je le faisais chez moi, des séries d'abdominaux, toujours plus longues, toujours plus intense, avec une difficulté toujours plus grande. Mais avant d'en arriver à ce que je suis aujourd'hui, je dois vous expliquer quelques petites choses.

J'ai grandie et vécue toute ma vie à New York, je suis née ici et je n'ai jamais quittée la ville plus d'un mois. En effet, durant les grandes vacances, il m'est arrivé souvent de partir chez des tantes ou des oncles à travers le pays. Et oui, il semblerait que ma famille soit très grande, mon père avait 4 frères et 2 soeurs, ma mère, quant à elle, avait 4 soeurs et 2 frères. Donc si on compte tout ça, j'ai un bon paquet d'oncles et de tantes, et donc de cousins. Toutes la petite famille s'est éparpillée dans tout les Etats-Unis, grâce à des opportunités de travail, ou alors simplement par envie de changement. Mais moi, je n'ai jamais quitté Brooklyn pour tout vous dire. Pourtant, j'aurais pu être traumatisée par ce qui m'est arrivé en cette douloureuse année 1998. Comme chaque soir, ma mère me borde avant de m'endormir. Et comme chaque soir, je m'endors l'esprit léger. Sauf que bizarrement, ce soir là n'est pas aussi anodin que les autres. En effet, un incendie se déclenche dans notre immeuble. Je ne sais pas comment, je m'en suis sortie, mais mes parents sont morts ce soir là, asphyxiés dans leur sommeil par la fumée. Mais moi, j'ai eu la chance d'être secouru par un courageux pompier. Il est venu me chercher parce qu'il m'a entendue pleurer sous mon lit. Le timing a été parfait, car quelques secondes après, le plancher, là où nous marchions, s'est simplement effondré, et je serais probablement morte, chutant de plusieurs mètres. Si je n'avais pas été morte, j'aurais été gravement blessée. Mais la situation ne s'est pas produite, j'ai survécu, la seule de ma petite famille. J'étais fille unique et du jour au lendemain, je me suis retrouvée avec pour ainsi dire des frères et des soeurs qui étaient en réalité mes cousins et mes cousines. En effet, un oncle et une tante m'ont recueilli chez eux, provisoirement dans un premier temps, mais finalement, je suis restée chez eux, dix années de plus. Ce soir de 1998, j'ai perdu une famille pour en trouver une autre tout aussi bien. Mon oncle et ma tante m'ont aimé comme leur propre fille et rien que pour cela, je leur suis reconnaissante. Puis il y a eu les attentats du 11 septembre. J'ai failli perdre ma mère de substitution ce jour là puisqu'elle travaillait alors dans le World Trade Center. Heureusement pour elle, elle travaillait dans les bas étages d'une des deux tours, elle a pu être ainsi évacuée rapidement, mais ce jour là tout le monde n'a pas eu cette chance. Je me suis dis alors au fond de moi que je devais honorer la mémoire de ces personnes mortes ce jour là, en devenant pompier. Je le désirais depuis qu'un incendie avait pris la vie de mes parents, et je le désirais encore plus depuis ce jour là. J'ai tout mis en oeuvre pour arriver à mon but, avec l'aide de mes parents de substitution, j'ai réussi à rentrer dans l'unité 55 des pompiers de New York. Cela fut une fierté dans un premier temps, mais aussi une lourde responsabilité. J'ai eu quelques désillusion malheureusement, mais je ne me suis jamais arrêtée à celles-ci. Depuis peu, j'essaye d'en savoir plus sur l'incendie qui a coûté la vie à mes parents. Personne ne sait qui a fait ça, même s'il a été prouvé que c'était un incendie criminel. Pourtant, je me dis au fond de moi que tout n'as pas été mis en oeuvre pour trouver le ou les coupables. Je ne dis pas que les officiers de l'époque n'ont pas bien fait leur travail, mais je suis sur qu'il a quelques choses à creuser.

Et c'est un jour, au zoo que j'ai vu cet homme, que je l'ai vu, et que nous nous sommes reconnus mutuellement ou que plutôt il m'a fait comprendre ce qu'il pouvait représenter pour moi. Mais ce type est un vrai fantôme, comme si j'avais rêvée les yeux ouverts ce jour là. Je sais qu'il a tué mes parents, mais je ne connais même pas son nom, je n'ai aucune preuve, simplement ce qu'il a pu me dire devant cette cage. Depuis, il me hante. Si je me suis cru suivi pendant un temps, j'ai réussi à faire la part des choses, il n'est pas derrière mon dos, il a même toutes les raisons de me fuir. Mais régulièrement, il revient dans mes rêves, me tuant de façon toutes plus horribles les unes que les autres. J'essaye bien de me dire que tout ira bien, mais je n'y arrive pas. Je ne sais pas où il est, je ne sais pas où le chercher, alors je ne le fais plus. Je me dis que tôt ou tard, il finira bien par revenir, et à ce moment là, je ne manquerais pas de lui faire sa fête. En attendant, je continue à vivre ma vie, à faire de mon mieux en tant que soldat du feu. Ce n'est pas évident chaque jour je le conçois, mais c'est dans ce travail que je trouve un certain équilibre à ma vie.






by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas
❝Invité❞
Invité


MessageJeu 19 Nov - 8:41

re penny I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Manuel Herrera
ADMIN A LA MACHETTE MAIS EN DETENTE

❖ MESSAGES : 9004



MessageJeu 19 Nov - 9:18

Ahhhhhhh ma Penou de la vie I love you

_________________
mundo pequeño y es así

El policía tiene su fin, el ladrón roba para vivir.
Otro día en la semana, no puedo dormir
Mucho lo que consumí: bazuco y marihuana
Ofendido y señalado por la sociedad,
Criado y educado por la calle claro esta.
Ya ves, cual es mi camino,


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mayor Bloomberg
JONQUILLE

❖ MESSAGES : 2392


MessageJeu 19 Nov - 9:25





Bienvenue à New York
Tu es désormais des nôtres!


Tu es désormais validé(e) et tu peux poster et voguer à ta guise sur le forum. Voici une liste de tous les topics qui peuvent t'être utiles pour que tu commences à jouer. Avant toute chose, tu dois recenser ton avatar par là

Pour essayer de trouver les liens qui te manquent et rp au plus vite, tu as des coins appropriés où il te faudra créer tes propres topics où répertorier tes liens.

Tu meurs d'envie de rp mais tu n'as toujours pas trouvé quelqu'un pour un topic, n'hésite pas à passer par pour demander si quelqu'un est disponible et motivé.

Mais comme tu viens d'arriver, il te faut avant tout un logement et faire répertorier ton métier afin de ne pas te faire chiper ta place si celles-ci sont limitées. Si tu es flic, secouriste, pompier ou même brigand, tu devrais passer dans ce topic

Pour le reste, il y a le flood, les jeux et toutes ces zones de détente pour partager avec les autres et vous sentir comme chez vous!


N'OUBLIE PAS QUE TU AS UNE SEMAINE, A PARTIR DE TA VALIDATION, POUR LANCER TON PREMIER RP


Bienvenue parmi nous, encore une fois







by SerialWords.




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lowen O'Connor
ANEMONE

❖ MESSAGES : 8679
❖ AVATAR : Steve Lund


MessageJeu 19 Nov - 17:21

Rebienvenue jolie penou !!!

_________________
texte texte
Glory, on an another empty life




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝Contenu sponsorisé❞


Message

Revenir en haut Aller en bas
PES is here !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood of Heroes :: Become a New Yorker :: THIS IS WHO I AM :: Game over, try again.-
Sauter vers: